Cet article date de plus de 3 ans

Le nanosatellite Robusta 1B construit à Montpellier a été lancé dans l'espace

Lancement réussi pour Robusta 1 B. Et un ouf de soulagement pour les membres du centre spatial universitaire de Montpellier qui ont conçu ce nanosatellite. Il est parti dans l'espace, ce vendredi matin, depuis l'Inde. Mais Robusta 1B, c'est quoi exactement ?
Montpellier - le nanosatellite Robusta 1B au centre spatial universitaire de Montpellier - juin 2017.
Montpellier - le nanosatellite Robusta 1B au centre spatial universitaire de Montpellier - juin 2017. © F3 LR
Robusta, c'est surtout un formidable cas pratique pour les étudiants du centre spatial de Montpellier. Une cinquantaine a travaillé sur ce projet spatial pendant cinq ans.

Robusta, c'est un satellite de 1 kilo, qui va faire des mesures sur les composants à l'intérieur de l'engin, pour caractériser l'environnement spatial proche de la terre. Températures, rayonnements, ou encore pollution. Il émettra des données toutes minutes qui seront analysées par les chercheurs de l'université de Montpellier" explique Jason, ingénieur sur le projet.
 

Alors, forcément, ce vendredi matin, au moment du lancement, l'émotion est palpable.
 

On a attendu le lancement durant 2 ans, on est heureux qu'il se soit bien passé" soupire Camille, étudiante et responsable des panneaux solaires.


Désormais, tout le monde attend les premiers échanges avec Robusta, ce drôle de nanosatellite qui évolue à 500 kilomètres au dessus de nos têtes.
Avec ce projet, développé dans l'Hérault de A à Z, les étudiants acquièrent une expérience très recherchée par les industriels.

durée de la vidéo: 01 min 53
Montpellier : Le nanosatellite Robusta 1B construit au centre spatial universitaire a été lancé dans l'espace ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société technologies sorties et loisirs recherche sciences espace