Nouveaux cas de covid-19 parmi les rugbymen de Montpellier : le match contre le Stade français reporté

Le match du Top 14 entre Montpellier et le Stade français, prévu ce 7 novembre et comptant pour la 8e journée, est reporté à une date ultérieure pour cause de contaminations au Covid-19 dans l'effectif montpelliérain, a annoncé ce vendredi la Ligue nationale de rugby.
La dernière rencontre Top 14 du MHR remonte au 25 octobre contre Brive.
La dernière rencontre Top 14 du MHR remonte au 25 octobre contre Brive. © MaxPPP/ Jean-Michel Mart
Ils devaient se rencontrer ce 7 novembre. L'annonce de joueurs dépistés positifs au Covid parmi l'effectif du MHR a sonné le glas du match de Top 14 contre le Stade français. Montpellier subit son troisième report en championnat, pour cause de contamination.

Le club ne sait pour le moment pas combien de joueurs ou de membres de son staff ont été infectés : le protocole veut que les effectifs de Top 14 soient testés et les résultats envoyés directement à la Ligue, qui est décisionnaire quant au sort des matches. "La situation est très compliquée, on navigue à vue, confie la communication du MHR. On est dépendants des tests et des décisions de la Ligue." Tout ce que le club sait, c'est que cette contamination ne lui permet plus d'affronter le Stade français.

"Des nouveaux cas" précise la Ligue nationale de rugby

Montpellier avait déja annoncé, le vendredi  23 octobre dernier, que deux joueurs de son effectif avaient été testés positifs à la Covid-19: " À l'issue des tests sanguins et PCR réalisés ce jeudi matin, et malgré toute l’attention portée au contexte sanitaire actuel, le Montpellier Hérault Rugby officialise aujourd’hui trois cas dans son effectif professionnel dont un joueur hors groupe", annoncait alors le MHR.
 

C'est le 3ème report pour Montpellier

Le club de Montpellier, 9e au classement du Top 14, comptait déjà deux matches en retard en Top 14 après des reports dus à des cas d'infection au coronavirus du côté de ses adversaires d'alors, Castres (4 octobre) et le LOU (31 octobre).

Le match contre le CO a été reprogrammé le 20 novembre; aucune date n'a cependant été retenue pour la rencontre lyonnaise. Celle-ci aurait dû se dérouler la semaine dernière, ce qui fait que le Montpellier Hérault Rugby n'a plus joué depuis le 25 octobre et sa victoire à domicile contre Brive (30-6). À ces matches de championnats reportés, "il faut ajouter l'annulation des matches amicaux avant même le début de la saison," ajoute le MHR, eux aussi prévus contre le LOU et Castres.
 

Ces cas sont mis à l'isolement, puis on va reprendre petit à petit l'entraînement de manière différente. C'est un coup dur, pour les salariés et bien sûr pour les joueurs qui voient leur planning complètement bouleversé. Mais il faut qu'ils restent aptes car, pour le moment, la compétition continue.

Joan Baylac-Suarez, chargé de la communication du MHR



Pour son prochain match, le MHR devrait se déplacer à Bayonne pour affronter l'Aviron le 14 novembre pour le compte de la 9e journée.

Des annulations pour Covid tous azimuts

De son côté, le Stade français enregistre un deuxième match en retard. Le club parisien n'avait pu accueillir Bordeaux-Bègles lors de la première journée en raison d'une première ligne décimée après une cascade de contaminations durant sa préparation.
Le rugby professionnel français est particulièrement touché par la pandémie de coronavirus. Trois matches ont été reportés à l'échelon inférieur, en Pro D2, à l'occasion de la 9e journée:
Les cas positifs au covid-19 ont été détectés dans les effectifs de Perpignan, de Grenoble, du Stade Montois et de Valence-Romans, selon la LNR.

Un quatrième match de deuxième division entre Carcassonne et Colomiers a été, quant à lui, décalé de deux jours, après plusieurs cas positifs
dans l'effectif de Colomiers et doit se dérouler dimanche au lieu de vendredi.

    
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montpellier hérault rugby top 14 rugby covid-19 santé sport