Opération de déminage près de l'aéroport de Montpellier

Pas de panique si vous entendez une explosion ce mercredi en fin d'après-midi au sud de Montpellier. Une opération de déminage est prévue entre 16h et17h30 près de l'aéroport Montpellier Méditerranée.
L'opération de déminage près de l'aéroport de Montpellier a été annoncée à l'avance pour éviter toute panique en cas d'explosion.
L'opération de déminage près de l'aéroport de Montpellier a été annoncée à l'avance pour éviter toute panique en cas d'explosion. © MaxPPP
C'est une bombe de la seconde guerre mondiale qui doit être extraite, entre 16h et 17h30 du côté de l'aéroport Montpellier Méditerranée. D'autres engins de ce type ont déjà fait l'objet de déminage dans le secteur, notamment au lieu-dit de Vauguières. Toute la zone en bordure du littoral est particulièrement riche en obus de la deuxième guerre mondiale. Régulièrement des opérations de déminage, parfois à grande échelle, y sont organisées. Une activité plus facile à sécuriser en période de confinement et d'interdiction des plages.
Près d'une tonne et demi d'obus ont été détruites sur la plage de l'Espiguette, dans le Gard - 4 avril 2019
Près d'une tonne et demi d'obus ont été détruites sur la plage de l'Espiguette, dans le Gard - 4 avril 2019 © Préfecture du Gard

Sans qu'il y ait pour autant risques d'explosions, de nombreux obus et munitions sont déterrés des bords de la Méditerranée. Dernière opération spectaculaire en date : Une tonne et demi de munitions, datant de la Seconde Guerre mondiale, ont été découvertes au large de la plage de l’Espiguette, sur la commune du Grau-du-Roi en avril 2019. Pour éviter tout danger, ces munitions ont été ramassées et détruites.
 

la valise d'un député "déminée"


Du côté de l'aéroport de Montpellier Méditerranée, l'une des dernières expériences anecdotiques des démineurs a été de faire exploser le bagage d'un député de l'Hérault lors de la surveillance du hall d'arrivée, en mars 2018. Christophe Euzet, député LREM, avait oublié sa valise au café de l'aéroport. Une étourderie qui avait mobilisé les démineurs de la sécurité civile.




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société armée seconde guerre mondiale histoire pompiers