Ouverture le dimanche en juillet : les commerçants de l'Hérault mitigés

C’est une bonne nouvelle pour certains, un problème pour d’autres. Suite à une décision de la préfecture de l’Hérault, les commerçants du département vont pouvoir ouvrir leurs portes tous les dimanches du mois de juillet.

Les commerces de l'Hérault ont obtenu le droit d'ouvrir le dimanche.
Les commerces de l'Hérault ont obtenu le droit d'ouvrir le dimanche. © IP3 PRESS/MAXPPP

La préfecture donne plusieurs justifications à sa décision : "les conséquences économiques subies par les commerçants du département de l’Hérault du fait des mesures liées la crise sanitaire, la nécessité de réguler le flux des consommateurs sur une période très touristique, ou encore le report de la date des soldes d'été". 

Des avis divergents 

Cette mesure n’est pas forcément judicieuse selon Alain Simon, le Président de la FADUC (la Fédération des Associations de Commerçants, d'Usagers et de Consommateurs du grand Montpellier) : "Même si ça peut paraître une bonne idée à court terme, je pense que cela peut représenter une difficulté supplémentaire pour certains commerçants. Il va falloir trouver un nouvel équilibre".

Selon lui, les petits commerçants et artisans auront plus de mal à tirer leur épingle du jeu car ils devront mettre en place une organisation spécifique dont ils n'ont pas forcément les moyens.

la clientèle ne dépensera pas plus parce que les magasins sont ouverts le dimanche

Alain Simon, le Président de la FADUC

André Deljarry, le Président de la CCI ne partage pas nécessairement son avis. Il affirme : "Toute mesure qui permet d'écouler les stocks ne peut être qu'une bonne mesure. Et puis celle-ci n'est pas obligatoire, elle laisse le choix aux commerçants".

Cette ouverture des magasins le dimanche pour ceux qui le désirent a un double objectif : relancer l'activité des commerçants et retrouver, voire augmenter, leur chiffre d'affaire d'avant la crise sanitaire. 

Une belle saison estivale en perspective 

L'été vient d'arriver et avec lui son flot de touristes. "Je pense que globalement, nous allons faire une très belle saison. Tout le monde est prêt et nous sommes armés", déclare André Deljarry.  

La préfecture précise que les commerçants qui travailleront le dimanche devront bien respecter le code du travail et garantir à leurs salariés un repos hebdomadaire, des contreparties et le respect du principe de volontariat. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets