Pourquoi la Montpelliéraine Valérie Gauvin a raté le début du match d'ouverture de la Coupe du Monde

Valérie Gauvin / © F. Grando / maxPPP
Valérie Gauvin / © F. Grando / maxPPP

Sanctionnée par la sélectionneure Corinne Diacre, la joueuse du MHSC habituellement titulaire à l'attaque des Bleues est restée sur le banc jusqu'à la 70ème minute.

Par Fabrice Valery

Remplaçante, assise sur le banc de l'Equipe de France pendant que ses collègues entamaient le Mondial en France, Valérie Gauvin n'a pu retenir ses larmes.

La joueuse de Montpellier, habituellement titulaire dans la ligne d'attaque, n'a pu prendre part au début du match peut-être le plus important de sa carrière : l'ouverture de la Coupe du Monde en France.

En effet, selon L'Equipe, Valérie Gauvin a été sanctionnée par son entraîneure, Corinne Diacre, qui lui reproche d'être arrivée à deux reprises en retard à des entraînements cette semaine.

Corinne Diacre aurait donc choisi la manière forte, la sanction, à l'encontre de sa joueuse. Ce qu'elle a réfuté en fin de match, indiquant qu'il s'agissait uniquement "d'un choix tactique" : 

C'est un choix uniquement tactique, on avait souhaité mettre un peu plus de jeu de profondeur dans l'axe, que n'a pas forcément Gauvin. Mais on ne s'attendait pas forcément à ce que la Corée joue si bas, donc on n'a pas eu la profondeur que l'on attendait dans l'axe. (Corinne Diacre)

L'attaquante du MHSC a tout de même pu fouler la pelouse vendredi soir, entrée à la 70ème minute. Malgré la victoire 4-0 sur la Corée-du-Sud, son début de Coupe du Monde ne s'est pas opéré dans les meilleures conditions. 

Sur le même sujet

Les + Lus