Sécheresse : "C'est essentiel d'économiser l'eau", les ventes de récupérateurs d'eau de pluie battent des records

En ce printemps 2023, la sécheresse est bien installée partout en France et sur le littoral méditerranéen. Pour arroser son potager et ses jardinières, il faut économiser l'eau. De nombreux foyers optent pour la solution du réparateur d'eau dont les ventes explosent.

Des ventes multipliées par trois ! La jardinerie Botanic de Clapiers, à côté de Montpellier, peine à maintenir la cadence : les clients s'arrachent les récupérateurs d'eau depuis le début de l'année.

Pour cause, ce printemps 2023 est sec et cela n'augure rien de bon pour la ressource en eau à l'approche de l'été. 

Arroser et économiser

Cultiver son potager avec l'eau de pluie, un moyen de préserver la ressource qui motive les futurs acheteurs rencontrés dans la jardinerie. "Cela faisait un moment qu'on voulait le faire et là avec tout ce qu'on entend, les restrictions qui vont se renforcer, ça nous permettra au moins d'arroser notre petit potager" affirme un couple. 

C'est essentiel d'économiser de l'eau, le récupérateur peut être un bon moyen de ne pas utiliser d'eau potable pour arroser le jardin

Acheteur de récupérateur d'eau

Une économie qui se fait aussi sentir au niveau du porte-monnaie. Investir dans un récupérateur d'eau de 500 litres peut se faire à partir de 150 euros puis il est alimenté uniquement par l'eau de pluie, gratuite à condition qu'il pleuve ! Alors qu'un mètre cube d'eau coûte 3 euros en provenance des robinets de Montpellier.

Comment ça marche ?

Les récupérateurs d'eau séduisent de plus en plus selon Julie Monnois, manager du rayon jardinage et poterie chez Botanic :  "De par les ventes qui ont explosé cette année significativement, on ressent que les gens ont une prise de conscience. Depuis le Covid, les gens se sont axés sur la gestion de leur potager."

Un succès expliqué aussi par sa facilité d'utilisation. De 100 à 1000 litres de contenance, des récupérateurs d’eau, il y en a pour tous les goûts. Et pour toutes les surfaces : balcon, terrasse, jardin ou potager. Mais comment cela fonctionne-t-il ?

Autre idée pour arroser son jardin en économisant l'eau: les gouttes-à-gouttes. Les ventes de ces systèmes sont aussi en hausse : + 50 % depuis janvier. Ils permettent d'économiser jusqu'à 70 % d'eau.