Top 14 : victoire écrasante de Montpellier sur le leader Lyon

Nicolaas Van Rensburg inscrit le quatrième essai pour Montpellier face à Lyon. / © Pascal GUYOT / AFP
Nicolaas Van Rensburg inscrit le quatrième essai pour Montpellier face à Lyon. / © Pascal GUYOT / AFP

Le MHR reste invaincu à domicile. Samedi 30 novembre, pour la 10e journée du Top 14, Montpellier s'est offert une victoire d'envergure face à Lyon, premier du classement et pourtant battu 33 à 8. 

Par RD

"On est capable de jouer", s’est félicité Kélian Galletier après la rencontre. Le 3e ligne de Montpellier a de quoi être satisfait : le MHR a écrasé son adversaire, samedi 30 novembre lors de la 10e journée de Top 14. Et quel adversaire : les Héraultais ont très lourdement fait chuter Lyon, pourtant leader, avec un score de 33 à 8.

C’est un troisième match sans défaite en championnat pour Montpellier, qui grimpe à la 4e place du classement en attendant la clôture de cette 10e journée. Lyon garde malgré cette défaite sa première place, avec un point d’avance sur Bordeaux qui a vaincu le Racing.

Face à sa bête noire, le MHR a réussi à mener la rencontre d’un bout à l’autre, avec pas moins de cinq essais inscrits. Le pack héraultais a montré sa puissance, bouclant la première période avec le bonus offensif déjà en poche. Efficaces en phase de conquête, les hommes de Xavier Garbajosa ont inscrit trois essais à la suite de penaltouche et ont provoqué le carton jaune du talonneur lyonnais Mickaël Ivaldi (32e).
 

 

Cinq essais


L'ailier fidjien Nemani Nadolo (7e), auteur d'un essai par match, le talonneur sud-africain Bismarck Du Plessis (32e) et le 3e ligne centre Louis Picamoles (37e), tous trois de retour à la compétition ces dernières semaines, ont permis de mettre à la raison un leader dépassé par l'efficacité héraultaise et dépourvu de la moindre réaction. L'équipe de Pierre Mignoni a fait preuve de maladresse et de malchance dans cette rencontre à l'image de son ouvreur remplaçant Jean-Marc Doussain. A peiné entré en jeu (59e), il est ressorti après avoir écrasé une pénalité aisée en plein axe et s'être blessé.

Lyon a encore encaissé deux nouveaux essais par le seconde ligne sud-africain Nicolaas Van Rensburg (72e) et  talonneur Youri Delhommel (77e) avant de sauver l'honneur par un essai de Xavier Mignot après la sirène.
 

Une "première étape"


"Il y a des choses à redire sur le contenu, comme le dernier essai encaissé, mais il y a eu des bonnes choses a déclaré après la rencontre Xavier Garbajosa. Avant ce match face à Lyon, qui caracole en tête, on avait la pression. On avait envie de répondre présent dans ce gros rendez-vous, les garçons ont bien répondu." Avant d’ajouter : "On a l'habitude de faire de bons matches, puis de s'écrouler. J'espère que cette victoire fera date dans la construction de ce groupe. C'est une première étape." Pour Kélian Galletier, pas question non plus d’en rester là : "Maintenant, il va falloir répéter ce genre de match."
 

Sur le même sujet

Les + Lus