Un tremblement de terre important est-il possible en Languedoc ou en Roussillon ?

Jean-Claude Bousquet est géologue, selon lui le risque d'un tremblement de terre d'une magnitude importante est peu probable en Languedoc-Roussillon. / © CBarbet/FTV
Jean-Claude Bousquet est géologue, selon lui le risque d'un tremblement de terre d'une magnitude importante est peu probable en Languedoc-Roussillon. / © CBarbet/FTV

Le séisme survenu ce lundi 11 novembre aux confins de l'Ardèche et de la Drôme a été ressenti jusque dans le Gard et dans une partie de l'Hérault. L'occassion de faire le point sur les risques sismiques dans la région.  

Par Clément Barbet


Un tremblement de terre important est-il possible en Languedoc-Roussillon ? Après avoir ressenti quelques secousses ce lundi 11 novembre, de nombreux habitants de la région se posent la question. Les scientiques eux, sont plutôt rassurants car même si le fait de voir la terre trembler est peu commun pour la majorité des personnes, les conséquences de la secousse d'hier sont peu importantes dans notre région. 

Selon Jean-Claude Bousquet, géologue et auteur de l'ouvrage Volcans, séismes et tsunamis en Méditerranée, (éditions Biotop), le risque sismique est faible dans notre région : 

 C'est une des régions de France où le risque sismique est le plus faible surtout sur le Languedoc, Jean-Claude Bousquet. 


Il existe toutefois deux zones où le risque de séisme est moyen : à l’ouest des Pyrénées-Orientales et à l’Est du Gard comme on peut le voir sur cette carte du site franceséisme.fr

Pour le géologue Jean-Claude Bousquet, ces zones s'expliquent selon les différents territoires géologiques : " Sur l'Est du Gard cela s'explique par la proximité avec la Provence qui est elle-même poussée par la Corse et la Sardaigne" 
 
En Occitanie, la majorité des territoires sont situés dans des zones de très faibles ou de faibles intensités sismiques. / © franceseisme.fr
En Occitanie, la majorité des territoires sont situés dans des zones de très faibles ou de faibles intensités sismiques. / © franceseisme.fr


Deux séismes importants depuis 1980

Depuis les années 80, deux tremblements de terre importants se sont fait ressentir dans la région. Le premier a eu lieu en 1996 à Saint-Paul-de-Fenouillet. À l’époque on avait mesuré une magnitude de 5.6 sur l’échelle de Richter. Un autre séisme a eu lieu en 2011 à Barjac dans le Gard de magnitude 4. Ces deux communes sont situées dans la zone dite de risque "moyen". 

L’échelle de Richter se mesure de la magnitude 1 à la magnitude 10. La magnitude première représente l’équivalent d’une bombe de 56 kilos. En France, le séisme le plus important a eu lieu en 1909 dans les Bouches-du-Rhone avec une magnitude de 6.2, ce qui représente l’équivalent de la bombe atomique larguée sur Hiroshima.  
 




 

Sur le même sujet

Les + Lus