VIDEO. "La bêtise humaine, on n'arrête pas ça", consternation après la profanation d'un site de ponte de tortues caouannes

Sur la plage de Marseillan (Hérault), des œufs de tortue caouanne, espèce protégée, sont sur le point d'éclore. Mais le périmètre de sécurité du site a été vandalisé ce week-end. Il sera désormais surveillé 24H/24.

Les barrières sont pourtant bien visibles. Difficile de passer outre par inadvertance. Mais ce week-end, une intrusion a eu lieu sur un site exceptionnel. Celui d'une tortue caouanne, espèce protégée, venue pondre le 9 juillet dernier sur la plage de Marseillan, dans l'Hérault. En témoignent les nombreuses traces de pas humains à l'intérieur du périmètre de sécurité du nid. 

Cet acte malveillant peut compromettre la réussite de l'éclosion.

Ville de Marseillan

Une première ponte avait déjà eu lieu début juillet. Des mesures de protection du site avaient été aussitôt prises par la mairie de Marseillan, au travers d'un arrêté municipal et de barrières installées tout autour du lieu de ponte.

Panneaux d'information et ronde régulière de la police municipale ainsi que des services départementaux de l'Office français de la biodiversité avaient également été déployés afin de sécuriser au maximum cette nouvelle ponte qui demeure un évènement rare, même si les cas se sont multipliés dernièrement.

L'acte de vandalisme, qui a eu lieu ce week-end semble, selon la Mairie, plutôt être de la curiosité dépourvue d'entendement. Quoi qu'il en soit, l'intrusion provoque l'indignation des vacanciers et des habitués de la plage héraultaise.

C'est bête, méchant. La bêtise humaine, on n'arrête pas ça.

Vacancière, plage de Marseillan

Trois ans d'emprisonnement et 150 000€ d'amende

Les œufs, enfouis à quelques dizaines de centimètres peuvent éclore d'un instant à l'autre. Pour ne pas perturber plus les petits tortillons, les traces de pas des intrus ont donc été balayées par les services techniques de la ville. 

Dans une publication sur les réseaux sociaux, la mairie de Marseillan et le Centre d’Etude et de Sauvegarde des Tortues marines de Méditerranée (CESTMed) rappellent "que la tortue caouanne est une espèce protégée. Selon les articles du code de l’environnement L411-1 et L415-3, il est strictement interdit : la destruction d’espèce animale non domestique - espèce protégée ; l’enlèvement d’œufs ou de nid d’espèce animale non domestique - espèce protégée ; la destruction d’œufs ou de nid d’espèce animale non domestique - espèce protégée. Ces délits sont punissables de trois ans d’emprisonnement et 150 000 € d’amende."

Surveillance 24H/24 jusqu'à l'éclosion

Dès ce lundi 21 août, la surveillance a été renforcée. Le site est désormais placé sous haute surveillance, avec des bénévoles qui se relaient 24h sur 24 au chevet des œufs de tortues caouannes.

Des aménagements vont également être réalisés. Tout d'abord, un chenal de 40 cm de hauteur devrait faciliter l'accès à la mer aux futurs bébés. La baignade est également formellement interdite sur une largeur de trente mètres et jusqu'à la bande des 300 mètres.

Cet été, dix pontes de tortues caouannes, espèce protégée, ont été recensées sur le littoral méditerranéen : à Marseillan, Sète mais aussi dans le Var, les Alpes maritimes et en Corse. 

durée de la vidéo : 00h01mn40s
Des intrus se sont introduits sur le site de ponte d'une tortue caouanne, espèce protégée, sur la plage de Marseillan dans l'Hérault. Le périmètre, qui déjà délimité par des barrières et des panneaux de vigilance, passe désormais sous protection 24H/24. ©anne-sophie mandrou, lou florentin

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité