Déconfinement : dans l'Hérault, certaines paillotes rouvrent pour le plus grand plaisir des clients !

Sur le littoral d’Occitanie, l’heure de la fin du confinement a sonné pour les paillotes. Certaines ont pu ouvrir dès ce week-end, avec malgré tout quelques changements en raison des règles sanitaires imposées. 

Les paillotes sont désormais parées pour l'été, elles ont pu ouvrir en ce premier week-end de juin.
Les paillotes sont désormais parées pour l'été, elles ont pu ouvrir en ce premier week-end de juin. © Guillaume Bonnefont / MAXPPP

 

Leur ouverture était attendue avec beaucoup d'impatience... C'est désormais chose faite ! Avec quelques semaines de retard, les premières paillotes ont pu accueillir en ce premier week-end de juin leurs clients. Un retard lié à l’épidémie de coronavirus, venue bouleverser l’économie de ces professionnels.

On avait hâte ! Vraiment hâte ! Une des premières choses dont j’avais envie après le déconfinement c’est voir la mer, boire un petite verre en voyant la mer,

confie une cliente. Sur les 160 concessionnaires de plage que compte le littoral d’Occitanie, toutes les paillotes n’ont pas encore repris leur activité. En cause notamment la mise en place des mesures sanitaires strictes imposées par le gouvernement. 

 

 

Une ouverture adaptée aux mesures sanitaires

 

En effet, c'est désormais avec quelques petites adaptations que les clients peuvent siroter leur cocktail sur la plage. Mais il en faut beaucoup plus pour décourager les clients : "certes il faut mettre un masque en arrivant, faire attention, s’inscrire à un service…mais après on se sent rassuré, et c’est du bonheur !", précise la cliente. 

Pour les propriétaires des paillotes, il a fallu s'adapter aux mesures sanitaires. 

J’ai plus qu’appréhendé, on était inquiet… il fallait mettre toutes ces mesures en place. Mais c’est ce qu’on devait aux clients,

réagit Frédéric Chateau, directeur d'une paillote située à Villeneuve-lès-Maguelone.  

 

Clientèle et personnel divisés par deux

 

Masques, gels et mesures de distanciation, accueil des clients uniquement sur réservation, dans sa paillote, de nombreuses mesures ont été prises. Des mesures qui rassurent les clients : "c’est la 1ère fois qu’on revient au restaurant et c’est sympa avec cette mer en face. On se sent sécurisé dès qu’on rentre et on n’a pas l’impression d’être confinés ni interdits de quoi que ce soit ! On ne se sent pas moins bien accueillis ni en insécurité. Bien au contraire".

Dans ce restaurant de plage, la capacité d'accueil a été divisée par deux, tout comme le personnel. "C’est malheureux financièrement, mais c’est nécessaire pour la sécurité des clients. On espère que ça s’assouplira vite", se rassure Frédéric Chateau. 

Pour ces professionnels qui travaillent uniquement au cours de la période estivale, cette ouverture de leur établissement était aujourd'hui plus que nécessaire. La perte de leur chiffre d’affaires liée à l'épidémie de coronavirus est estimée entre 30 et 50%. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie tourisme coronavirus santé société déconfinement mer nature
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter