Hérault : à Palavas, les 24h Saint-Pierre récoltent des fonds pour les enfants malades

La 4e édition des 24h Saint-Pierre se tient à Palavas-les-Flots, dans l'Hérault, jusqu'au dimanche 29 août. Tout le week-end, 95 équipes vont s'affronter dans de grandes olympiades solidaires pour récolter des fonds pour les enfants malades ou porteurs d'un handicap.

A vos marques, prêts, partez ! Ce week-end, les sportifs au grand coeur se retrouvent à Palavas-les-Flots, dans l'Hérault, pour la 4e édition des 24h Saint-Pierre.

Cet événement XXL accueille cette année 900 participants, répartis dans 95 équipes, et 250 bénévoles. Il est organisé par l'Institut Saint-Pierre et sa Fondation, qui soignent et oeuvent en faveur des enfants et adolescents porteurs d'une maladie ou d'un handicap.

Les fonds récoltés lors de la compétition seront utilisés pour leurs jeunes patients, afin de les aider à "avancer sur le chemin de la guérison ou de l'autonomie."

Deux grands challenges sportifs

Cette année encore, il y en a pour tous les goûts. Deux types de challenges sportifs sont proposés pour cette quatrième édition :

  • Le relai 24h Run et Marche : en équipe, les participants se relaient de jour comme de nuit dans les rues de Palavas. Le parcours peut se réaliser en courant ou en marchant. Le nombre de kilomètres parcourus par chaque équipe est comptabilisé : un classement sera ensuite élaboré à l'issue des 24 heures.
  • Le challenge Terre et Mer : mieux que le triathlon et toujours en équipe, les sportifs peuvent participer à trois mini-compétitions. La course de paddle géant d'abord, le "Ninj'aqua" ensuite (une sorte de course dans l'eau et sur des modules gonflables) et enfin, le tournoi de beach volley. Les champions seront désignés dimanche, à l'issue du challenge.

En amont de la compétition, les équipes étaient invitées à collecter le plus de dons possibles auprès de leurs proches et de leurs connaissances. Pour pouvoir participer à l'événement, un minimum de 1 500 euros par équipe était requis. 

"On veut aider les gamins"

Pierre Laurian, président de la fondation DUX, participe au relai 24h. Sa structure, abritée par la Fondation Saint-Pierre, vient en aide aux personnes atteintes par la dystrophie facio-scapulo-humérale. "On va faire un run un peu spécial : on va surtout rouler, car la plupart d'entre nous sont dans un fauteuil électrique."

Le jeune homme espère ainsi sensibiliser le public à la maladie et récolter le maximum de dons. 

On veut aider les gamins qui ont cette myopathie. C'est totalement nécessaire pour épauler les familles et leur offrir des moments de bien-être. 

Pour ceux qui n'ont pas pu être présents ce week-end, il est aussi possible de participer en ligne au "challenge connecté". L'objectif ? Réunir le plus de dons possibles en réussissant des petits défis, où que l'on habite en France. 

La collecte en ligne des 24h Saint-Pierre se clôturera le 31 septembre prochain. La Fondation Saint-Pierre espère recueillir 220 000 euros.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité