Cet article date de plus de 3 ans

A Pézenas, la cantine scolaire vise le zéro déchet

A Pézenas, dans l’Hérault, le restaurant de la cantine du lycée agricole Charles Marie de la Condamine ne jette plus ses déchets dans les poubelles. Tout est recyclé, grâce à l’implication du cuisinier mais aussi des élèves.
Au lycée agricole de Pézenas, dans l'Hérault, diverses initiatives sont mises en place pour éduquer à moins gaspiller - 30 mai 2017
Au lycée agricole de Pézenas, dans l'Hérault, diverses initiatives sont mises en place pour éduquer à moins gaspiller - 30 mai 2017 © France 3 LR
A travers diverses initiatives, le lycée Charles Marie de Condamine à Pezenas, dans l’Hérault éduque à moins gaspiller.

Tous les chefs cuisiniers ont leur marotte. 

Christophe Garcia, aux fourneaux au restaurant scolaire, en a une : pas de gaspillage !
Pour ça, il a une recette: cuisiner mieux pour jeter moins. L'objectif : zéro déchet et des assiettes vides à la fin du service.

Mon but c'est que chaque enfant sorte avec quelque chose sur son plateau, pas question qu'il y en ai qui ne mange rien et qui se gave de cochonneries en sortant 


Près de 300 repas sont servis chaque jour pour un coût moyen de 2 euros. Pas de stock, du choix, des rations plus petites, des produits locaux.
Et ça marche ! Au niveau national, en moyenne, 143 grammes de déchets sont jetés par plateau. Ici, c'est entre 40 et 45 grammes.

C’est le résultat d’un investissement éducatif, mais aussi matériel. A la fin du service, tous les déchets sont pesés avant d’être jetés.

Ensuite direction le poulailler dont s’est doté l’établissement. Au menu pour les 10 poules : les épluchures du repas de midi.

La région Occitanie devrait mettre en place des mesures supplémentaires dès la rentrée prochaine pour que d'autres établissements suivent l'exemple.

Le reportage de Maëva Defroyenne et Enrique Garibaldi 

durée de la vidéo: 02 min 14
A Pézenas, la cantine scolaire vise le zéro déchet ©France 3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
écologie environnement société économie cuisine gastronomie sorties et loisirs