Hérault : un médecin de Pézenas condamné à un an de prison pour trafic de drogue

Ce lundi 25 janvier, le tribunal correctionnel de Béziers a condamné un médecin de Pézenas à deux ans de prison, dont un avec sursis probatoire, pour trafic de stupéfiants. Il était poursuivi pour avoir fourni de la cocaïne, du cannabis et des drogues de synthèse achetées sur internet.

Le médecin âgé de 62 ans exerçant à Pézenas, a été condamné à deux ans de prison dont un an de sursis probatoire, sans mandat de dépôt.
"Le tribunal n'a pas considéré que votre place était en prison ce soir", a expliqué le président Stéphane Martel au prévenu, en précisant qu'il ne délivrerait pas de mandat de dépôt contrairement à ce que le procureur de la République avait requis, mais il s'est longuement interrogé.

"Ce sont des faits d'une extrême gravité qui ont été jugés du fait de votre statut de médecin. Vous avez préféré empoisonner et trafiquer plutôt que de soigner les gens."

"Pour des soirées plus festives"

Ce médecin, qui exerçait à Pézenas (Hérault) jusqu'à son interpellation en janvier 2020, a été condamné pour avoir notamment fourni de la cocaïne, du cannabis et des drogues de synthèse achetées sur internet à des clients mais aussi à des amis lors de soirées qu'il organisait dans un appartement au Cap d'Agde pendant près de deux ans. Et ce pour que ces soirées soient "plus festives", a expliqué le médecin à la barre.

Le tribunal a également prononcé une interdiction d'exercer la médecine pendant cinq ans et une interdiction de travailler avec des mineurs pendant cinq ans alors que le prévenu souhaitait enseigner.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité justice prison drogue