Hérault : effondrement d’une maison à Poussan, 2 jeunes de 20 ans miraculés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Armelle Goyon .

Ce jeudi 14 janvier à 7h, une maison du coeur de ville de Poussan, près de Sète, s'est éffondrée sur elle-même. Deux personnes âgées de 20 ans ont été bloquées sous les décombres. Mais ils sont sains et saufs. Il ne s'agirait pas d'une explosion.  

Les sapeurs-pompiers de l’Hérault interviennent depuis 7 heures ce jeudi 14 janvier au coeur de la commune de Poussan, près de Sète. Une maison à étage, située rue de l'horts, s'est effondrée sur elle-même à partir du toit. A l’arrivée des pompiers, deux jeunes âgés de 20 ans étaient coincés sous les décombres.

Par chance, ils n'ont pas été blessés. Choqués, ils ont été dégagés, pris en charge par les secours et dirigés vers le CHU de Lapeyronnie à Montpellier.

Nous déplorons deux victimes que nous avons sorties rapidement des décombres. La jeune femme est blessée aux côtes, le jeune homme est indemne. L'appartement mitoyen était évacué avant notre arrivée. 

Michel Bebengut, commandant des opérations de secours du Sdis 34

Le toit s'est écroulé sur leurs têtes 

Deux appartements à proximité ont été impactés. Ils vont nécessiter le relogement de leurs habitants qui se retrouvent sans habitation ni aucune affaire. Paula et Romain s'en sortent indemnes mais ils ont vu leur toit s'écrouler sur leur tête à 6h30 du matin alors qu'ils dormaient. 

Nous étions au lit et nous avons entendu un petit craquellement, puis de plus en plus fort .Quand on a entendu le gros boum , on a mis la tête sous la couette ....Et on s'est retouvé un étage plus bas ! Notre chance, c'est que la tête de lit est tombée sur nous et nous a protégé des gravats qui dégringolaient sur nous....Ensuite les voisins nous ont sorti par la fenêtre ... On a eu très peur ! 

Paula Serrano et Romain Bacchani, victimes de l'effondrement de leur maison

Les pompiers ont réussi à sauver le chien du jeune couple bloqué dans les décombres quelques heures plus tard. Toute la matinée, les spécialistes du sauvetage déblaiement ont  fait les investigations pour la mise en sécurité du site. Le SDIS a déployé une trentaine d'hommes avec des moyens de reconaissance comme des drones.

A priori pas d'explosion

La maire Poussan a pris immédiatement un  "arrêté de péril imminent " :

C'est impressionnant ! Nous sommes rassurés, il n'y a que des dégâts matériels mis à part une personne blessée légerement. On ne pouvait pas s'y attendre... 

Florence Sanchez, maire de Poussan

A priori, selon les premières constatations, l’effondrement ne semble pas lié à une explosion. La bâtisse était ancienne, il pourrait s'agir d'un écroulement de poutres ou de murs vétustes. Les pompiers sont rester sur place afin de sécuriser le périmètre 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité