Littoral d'Occitanie : votez pour vos projets marins préférés

Des sculptures marines pour les poissons aux balises pour entendre les bruits de la mer en passant par la reconstruction d'un bateau, votez pour 3 des 47 projets en course en Occitanie. Un concours participatif ouvert jusqu'au 12 octobre pour soutenir les idées follement mer.

La cité des poissons, refuge artistique des espèces marines, est l'un des 47 projets retenus par la région Occitanie pour le concours.
La cité des poissons, refuge artistique des espèces marines, est l'un des 47 projets retenus par la région Occitanie pour le concours. © Gauthier Fleuri
220 kilomètres de côtes méditerranéennes. Au total, près du quart de la population de l’Occitanie vit sur le littoral  mais la mer, son économie bleue, sa culture, son identité impactent l’ensemble de l'Occitanie. C'est pour cela que la Région a imaginé une action où tous les habitants ont leur mot à dire. Au départ, un concours de projets autour de l'environnement et de la culture marine.
 
L'affiche de La Région Occitanie pour un appel à projets qui a reçu une centaine de candidatures entre avril et juin 2020.
L'affiche de La Région Occitanie pour un appel à projets qui a reçu une centaine de candidatures entre avril et juin 2020. © Région Occitanie
Et les idées finalement sélectionnées seront départagées par tous ceux qui veulent voter sur le site dédié. Un budget participatif citoyen, pour que tous puissent choisir le ou les projets de protection qui pourront se concrétiser.

47 projets en lice

Ce sont des associations, des particuliers, des artistes ou des structures nautiques qui se sont lancés dans la course. Au total, 97 projets et après selection, 47 d'entre eux ont été retenus. Des projets aussi variés que leurs inventeurs. Impossible de les passer tous en revue. En voila quelques-uns pour un aperçu de l'éventail des idées.

La convocation des sirènes

P
roposée à Banyuls-sur mer, La convocation des sirènes consiste en l'installation sur terre de 2 balises marines (bâbord et tribord) comme chambres d'écoute de composition artistique de sons issus de la mer : une chorale de la mer composée des bruits de poissons ou invertébrés (oursins…) mais aussi de tempêtes, travaux en mer ou activités balnéaires.
L'environnement sonore sous-marin à portée d'oreilles avec cette balise hissée sur terre pour une "Convocation des Sirènes"
L'environnement sonore sous-marin à portée d'oreilles avec cette balise hissée sur terre pour une "Convocation des Sirènes" © association KARWAN
Il suffit au public de passer sa tête dans une balise pour accéder à ce paysage sonore artistiquement modulé.

Les sculptures immergées des cités aux poissons 

C'est un projet sétois pour combiner art et préservation des espèces. Chaque sculpture, donc chaque cité aux poissons est conçue pour créer des habitats invitant la biodiversité marine à se reproduire en toute sécurité, sous le regard curieux des plongeurs amateurs ou professionnels. Le projet stipule que les sculptures seront immergées sous 2 à 10 mètres de fond sur le littoral d'Occitanie et que chacune des statues serait unique, pour un parcours d'art marin.
Le projet des statues oniriques des cités aux poissons, pour un parcours écolo-artistique sous-marin.
Le projet des statues oniriques des cités aux poissons, pour un parcours écolo-artistique sous-marin. © G.F
Un projet porté par un collectif d'amoureux de la mer, provenant d'horizons professionnels variés (artistes, chercheurs, professeurs) et notamment Gauthier Fleuri, un artiste déjà mobilisé pour l'environnement avec son action pour la replantation des arbres du Canal du Midi.

Au secours des oiseaux de mer

Et parce que la mer, ce sont aussi les airs, à Gruissan la Ligue de Protection des Oiseaux participe également au concours car elle a besoin de nouveaux équipements adaptés, volières et bassins, afin de prendre en charge les oiseaux du milieu marin en détresse (pollutions aux hydrocarbures, enchevêtrement dans des filets, affaiblissement lors de tempêtes,...) au sein de son Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage. 
Sauver les oiseaux de mer, une des missions de la LPO en Occitanie.
Sauver les oiseaux de mer, une des missions de la LPO en Occitanie. © LPO
La LPO souhaite également développer la connaissance sur ces espèces fragiles et peu connues du grand public (formations, dépliants et exposition).

Jamais trop Thau !

Enfin, parmi les dizaines de bonnes idées, celle des élèves du lycée de la Mer Paul Bousquet à Sète. Ils sont partis à la rencontre de l'association 7ème Continent qui lutte contre le fléau de la pollution des plastiques et ont fait un film " Jamais trop Thau !" pour mener ce combat sur l'étang, avec l'aide du cinéaste professionnel Arnault Labaronne.


Pour découvrir l'ensemble des projets et en choisir 3, allez sur le site proposé par la Région Occitanie et inscrivez-vous. Vous avez jusqu'au 12 octobre pour voter.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littoral aménagement du territoire environnement art culture méditerranée mer nature