Cet article date de plus de 9 ans

Attention aux lâchers d'eau

Les sociétés exploitantes de barrages incitent les touristes à la prudence.
video title

Pyrénées : prévention aux lâchers d'eau

Dans les Hautes-Pyrénées, la société hydro-électrique du Midi rappelle chaque année les consignes de prudence aux randonneurs.

Depuis la catastrophe du Drac en 1995 qui avait fait sept morts à la suite d'un lâcher d'eau en aval d'un barrage EDF, les producteurs d'hydro électricité veulent prévenir tout risque d'accident près de leurs installations.

C'est le cas notamment de la Société Hydro-Electrique du Midi (SHEM) qui exploite sept sites dans les Pyrénées, et appelle au respect de sa signalisation.

Le site du Louron, par exemple, produit 92 gigawatts/heure, soit la consommation de 18400 ménages... L'alimentation se fait par ces grands tuyaux, des conduites forcées, extérieures ou souterraines. La plupart du temps, le débit des rivières n'est pas affecté. Mais l'eau peut parfois être réinjectée dans le lit et faire monter le niveau.

D'où la présence de ces panneaux censés éloigner les promeneurs.

 

 

Les responsables des sites insistent pourtant sur la nécessité de respecter les règles de prudence, en cas de déclenchement.  Pour prévenir tout accident, la Société hydroélectrique du midi travaille aussi avec les offices de tourisme des Pyrénées.

Quinze déclenchements ont lieu chaque année, sans crue majeure ni accident.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature tourisme