Etang de Leucate : huîtres et moules interdites

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice DUBAULT

Le ramassage, la vente et la consommation de la zone 11-14 entre Aude et Pyrénées-Orientales sont restreints.

Le préfet de l'Aude a interdit temporairement jeudi la pêche, le ramassage et la mise sur le marché des huîtres et des moules de l'étang de Leucate, à cheval sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales, à la suite de contrôles microbiologiques dépassant les niveaux réglementaires.

Un retrait des lots déjà commercialisés depuis le 10 septembre est également demandé à titre préventif aux professionnels, pour éviter de possibles gastro-entérites, ajoute-t-on à la préfecture.

Elle précise dans un communiqué que ces mesures de restrictions concernent la zone 11-14 "Etang de Leucate - Parc ostréicoles" à la suite des derniers contrôles effectués dans le cadre du réseau de surveillance microbiologique par l'Institut français de recherche pour l'exploration de la mer (IFREMER).

L'origine de cette bouffée bactérienne est inconnue pour l'instant. Elle peut être liée à de fortes pluies ou à un dysfonctionnement de stations d'épuration.

"Ces mesures de précaution sont applicables jusqu'à l'obtention par l'IFREMER de résultats favorables". Des prélèvements sont prévus sur site dès qu'il y aura moins de vent sur l'étang, indique-t-on à la préfecture.

Pour lever l'interdiction il est nécessaire d'enregistrer deux analyses satisfaisantes à une semaine d'intervalle, précise-t-on de même source.

Les autres produits de la mer en provenance de l'Etang de Leucate ainsi que les huîtres et moules en provenance d'autres zones de production ne sont pas touchés par ces mesures temporaires de restriction et peuvent toujours être commercialisés.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité