Cet article date de plus de 9 ans

Gard: 12.000 chasseurs pour les battues anticipées

Avec un mois d'avance, la chasse aux sangliers est ouverte. Il s'agit de battues ciblées pour empêcher la prolifération
© F3 LR I.Bris
video title

Gard : les battues aux sangliers reprennent

Avec 1 mois d'avance, la chasse aux sangliers est ouverte. Il s'agit de battues ciblées pour empêcher la prolifération. Les sangliers sont nombreux et ils causent de gros problèmes aux vignerons, maraîchers et arboriculteurs. 12.000 chasseurs sont mobilisés dans le Gard.

Les sangliers sont nombreux en Languedoc-Roussillon et ils causent de gros problèmes aux agriculteurs et particulièrement aux vignerons, maraîchers et arboriculteurs. Les dégâts se chiffrent à près de 250.000 euros par an, en moyenne, selon la fédération de chasse, rien que pour l'Hérault, même somme pour le Gard.

Jusqu'au 2e dimanche de septembre, seule la chasse en groupe et en battue est autorisée.

Ce mois d'avance permet de réduire un peu la prolifération des sangliers et de calmer les agriculteurs très remontés contre ce nuisible qui détruit vignes et cultures.

Chaque année, environ 13.000 bêtes sont abattues dans l'Hérault. 22.000 dans le Gard pour la saison de chasse 2011-2012.

Entre 400.000 et 550.000 prises en France, chaque année depuis 2002, les plus importantes sont réalisées dans le Gard.

Côté remboursements de dégâts, le Gard , plus sec que l'Hérault remporte la palme.

340.000 euros en 201-2011. 244.000 euros en 2011-2012.

Les vignes représentent 50 à 60% des indemnisations.

Chiffres 2010 des prises par département

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement agriculture chasse