Istres : le lyrisme de Juan Bautista

La chanteuse Asae Suzuki a chanté "Carmen" au paseo de la "corrida lyrique" d'Istres. / © JJ / SDT
La chanteuse Asae Suzuki a chanté "Carmen" au paseo de la "corrida lyrique" d'Istres. / © JJ / SDT

La "corrida lyrique" qui cloturait la feria d'Istres a tenu ses promesses. Comme bercés par la musique de la peña Chicuelo II et les guitares de Lucas Romero, les aficionados ont fait accorder une et deux oreilles à Enrique Ponce et les deux oreilles et la queue à Juan Bautista.

Par Joël Jacobi

Istres, dimanche 17 juin 2018.
Cinquième spectacle (quatrième corrida) de la feria.
6 toros de Juan Pedro Domecq bien choisis pour ce type de spectacle à mi-chemin du festival et de la corrida "normale". Le deuxième, Manijero  n° 130, 500 kilos, a été honoré - pourquoi? - d'un tour d'honneur posthume.
Partie musicale assurée alternativement ou conjointement par la peña Chicuelo II et l'ensemble flamenco de Lucas Romero avec la chanteuse Asae Suzuki.
Beau temps, plus un billet disponible.

Enrique Ponce : une oreille et deux oreilles (un avis)
Juan Bautista : deux oreilles et la queueet applaudissements
Ginés Marín : silence et silence (un avis).



Juan Bautista

 

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus