• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Jacou, on croque les livres grâce aux boîtes à lire

Jacou invente le partage littéraire en self service / © F3 LR
Jacou invente le partage littéraire en self service / © F3 LR

Depuis leur installation, il y a 2 ans et demi, le succès des boîtes à lire de Jacou, près de Montpellier, ne se dément pas. Grâce à elles, partout en ville, on peut y emprunter ou échanger des livres sans intermédiaire. Mode d'emploi en images.

Par Valérie Luxey

C'est parce que la bibliothèque municipale de Jacou (Hérault) manquait de place qu'elle a décidé d'installer en ville des "boîtes à lire". Sur le modèle des boîtes à lettres, les lecteurs peuvent y déposer les ouvrages qu'ils souhaitent échanger ou partager, à destination de ceux qui sont à la recherche de nouveaux textes à lire. Et le succès est au rendez-vous.

A livre ouvert

Jamais dégradées depuis leur installation, il y a 2 ans et demi, les boîtes se sont multipliées. Il y en a désormais 6, installées partout en ville. Elles seront bientôt 9, dont une devant le collège de Jacou, pour donner aux adolescents le goût de continuer à lire. Car c'est souvent à cet âge-là qu'on décroche. Les boîtes à lire, comment ça marche ? Mode d'emploi en images avec le reportage de nos journalistes Carine Alazet et François Jobard.
Le succès des boîtes à lire de Jacou
A Jacou, près de Montpellier, le succès des boîtes à lire ne se dément pas depuis leur installation, il y a 2 ans et demi. Partout en ville, on peut emprunter ou échanger des livres sans intermédiaire : ils sont en libre service.

 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus