Jain, Bigflo et Oli...Qui sont les 4 artistes midi-pyrénéens nominés aux Victoires de la musique ?

Toulouse sera bien représentée aux Victoires de la musique qui se tiendront ce vendredi 8 février. Pas moins de quatre artistes originaires de la Ville rose ont été nominés ainsi qu'un groupe de Tarbes : Boulevard des airs. On vous les présente.
Certains, comme Bigflo & Oli, ont déjà remporté une Victoire de la Musique en 2018.
Certains, comme Bigflo & Oli, ont déjà remporté une Victoire de la Musique en 2018. © DR / France 3

Bigflo & Oli


Deuxième participation en deux ans pour le duo toulousain. Les deux frères sont en lice pour devenir l'artiste masculin de l'année face à Etienne Daho et Eddy de Pretto.

Leur album "La vie de rêve" pourrait également devenir le meilleur album de musique urbaine. Pour ça, ils devront être sélectionnés face à "Cure" de Eddy de Pretto et "Nakamura" de Aya Nakamura. C'est leur deuxième nomination dans cette catégorie. L'an dernier, ils présentaient "La vraie vie" et s'étaient finalement inclinés face à Orelsan.
 
Bigflo & Oli ont remporté leur première Victoire de la musique en 2018. Leur titre "Dommage", qui comptabilise plus de 162 millions de vues sur Youtube, avait remporté le prix de la meilleure chanson originale.

Depuis ce titre, leur carrière a bien décollé l'année dernière et ils poursuivent leur tournée en 2019 pour leur nouvel album. Et pour rappel, on a retrouvé leur première télé, c'était sur France 3 Midi-Pyrénées en 2012. Pas si vieux.
 
 

Foé


Artiste toulousain de 22 ans, Foé concourre avec son premier album "Îl", sorti en avril 2018, dans la catégorie album révélation. Il va devoir y affronter deux sérieuses concurrentes : Angèle avec "Brol" ainsi que Roni Alter et son album éponyme.
 
Le Toulousain s'est fait connaître en assurant la première partie des concerts de Vianney. Il est aujourd'hui l'une des étoiles montantes de la chanson française. Son premier EP a été enregistré en 2017 avec, notamment, le titre "Bouquet de Pleurs" (qu'on retrouve dans "Îl"), un morceau piano-voix et "une carte d'identité" pour le jeune homme.
 
Foé : Bouquet de pleurs

Ses premières chansons ont été écrites dans sa chambre avec son ordinateur, une petite carte son et "ma guitare achetée chez Lidl", nous confiait-il. Son style : "des chansons françaises avec une instru très produite". Ses influences : "Alt-J, le hip-hop, la musique classique..."

 

Jain


L'artiste toulousaine a déjà deux Victoires de la musique à son compteur. Elle est en lice pour une troisième avec son titre "Alright", nominé dans la catégorie création audiovisuelle, donc pour le clip. Face à elle : "Rêves bizarres" d'Orelsan et "Tout oublier" d'Angèle feat Roméo Elvis.
 
Jain - Alright

En 2017, elle avait été distinguée meilleure artiste féminine et sa chanson "Makeba" avait décroché la Victoire du clip. Née à Toulouse, Jain a parcouru le monde pour suivre les impératifs professionnels de son père qui travaille dans une compagnie pétrolière.
 
Elle a vécu au Congo-Brazzaville où elle trouve certaines de ses influences et son goût pour les mélodies dansantes. La jeune femme a également des origines malgaches du côté de sa mère.

De Dubaï à Abu Dhabi, ces voyages ont influencé son style musical. Et pour preuve : elle a appris la batterie à Pau, les percussions arabes au Moyen-Orient, la programmation musicale au Congo...

 

Boulevard des airs


Les Tarbais vont briguer une première Victoire de la musique. En 2013, ils s'étaient inclinés face à C2C dans la catégorie groupe ou artiste révélation scène. Et cette année, ils devront s'en remettre aux votes du public dans la catégorie meilleure chanson originale. Ils concourrent avec leur titre "Je me dis que toi aussi".
 
Boulevard des airs - Je me dis que toi aussi

Chanson qui fait partie de leur album du même nom. Ses concurrents : "Midi sur novembre" de Louane feat Julien Doré, "Djadja" de Aya Nakamura "Rêves bizarres" de Orelsan feat Damso. 

Bruxelles, leur 3ème album, est aujourd'hui disque de platine avec 100 000 exemplaires vendus. Et les lycéens de Tarbes ont parcouru du chemin pour devenir aujourd'hui une valeur sûre de la chanson française, attirant 4 000 ou 5 000 spectateurs à leurs concerts.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture