Jogging et confinement, oui on peut courir plus d'1km autour de chez soi

Courir dans un rayon d'1km autour de chez soi semble un peu frustrant pour de nombreux coureurs. Mais que doit-on comprendre exactement de ce fameux rayon... Explications.
Le jogging, une des rares activités physiques que l'on puisse pratiquer pendant le confinement
Le jogging, une des rares activités physiques que l'on puisse pratiquer pendant le confinement © MaxPPP/ Julian Stratenschulte
Les coureurs se sentent frustés en cette période de confinement phase 2. L'autorisation de courir dans un rayon de 1km laisse peu de perspective aux habitués des longues distances. Mais a-t-on bien compris ce qui est clairement écrit dans le décret ? Pas si sûr.

Ce que dit le décret

Chapitre 1, article 4, alinéa 6, publié le 29 octobre 2020 au Journal Officiel. Voici l'extrait exact " Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie". 
Il est bien écrit dans un rayon maximal d'un kilomètre autour de son domicile. C'est le même texte qui figure sur l'autorisation officielle de sortie.

Un rayon de 1km établit la limite à respecter pour un jogging ou une promenade. Mais cela ne signifie pas que l'on peut parcourir qu'un seul kilomètre lors d'une sortie course à pied. Visiblement une notion qui n'est pas si simple.

Un cercle d'un rayon d'1 km a un périmètre de plus de 6km

En effet, le rayon de 1km définit la zone à ne pas dépasser mais en aucun cas la distance qu'il est possible d'effectuer à l'interieur de ce rayon de 1km. A titre informatif également, c'est ce que l'on a tous appris à calculer en classe de CE2, selon la formule  "P = 2 × π × r". Un cercle de rayon de 1km a un diamètre de 6, 28km. Sauf qu'en ville notamment, difficile de passer au-dessus d'un immeuble pour suivre le tracé exact de ce périmètre.

Un schéma vaut toujours mieux qu'un long discours.

Tout est question d'isodistance

L'isodistance" est la distance maximale que l'on peut parcourir par les routes, rues et chemins dans un perimètre non circulaire mais circonscrit dans un cercle. Elle permet donc de déterminer un parcours dans un rayon "à vol d'oiseau" d'un kilomètre.
Le site unkm.fr propose, entre autres, de trouver le parcours idéal pour le footing. Voici ci-dessous un exemple.
© Capture d'écran site unkm
Il suffit de définir votre point de départ et ensuite d'indiquer en cliquant sur la carte deux ou trois rues du parcours. L'itinéraire est calculé au plus large, il vous suffit de l'adapter si vous souhaitez faire plus court.
 

Courir plus d'un kilomètre mais toujours dans la limite d'une heure

Une autre contrainte s'ajoute à celle de la distance d'éloignement de son domicile. Le temps de sortie. Dans le même décret il est indiqué que la sortie ne doit pas dépasser une heure. Ce qui dans tous les cas réduit les ambitions des plus frustrés. 

En résumé, vous pouvez courir autant de kilomètres que vous voulez dans la limite d'un cercle d'un rayon de 1km et en 1 heure de temps pile poil. Le tout avec une attestation qui indique l'heure et les minutes du début de la sortie.

Avec tout ça, plus de raison pour ne pas chausser ses baskets et garder la forme... Ne pas oublier qu'à l'heure du déconfinement, vous pourriez regretter cette flemme passagère au pretexte que c'est trop compliqué et trop contraint.


Vous avez désormais tous les outils en main.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
course à pied sport coronavirus - confinement : conseils pratiques santé société