• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La tauromachie française à l'honneur en Navarre

Juan Bautista et Jean-Marie Raymond, l'éleveur de Budista. Un double triomphe "français" à Corella le 29 septembre. / © Galdona / Toros en Navarra
Juan Bautista et Jean-Marie Raymond, l'éleveur de Budista. Un double triomphe "français" à Corella le 29 septembre. / © Galdona / Toros en Navarra

Juan Bautista est l'auteur de la meilleure faena de l'année à Corella (Navarra). C'était le 29 septembre dernier avec des toros de Virgen María, propriété de l'éleveur français Jean-Marie Raymond. Les deux oreilles et la queue de Budista sont un des sommets de la saison de cette province.

Par Joël Jacobi

 / © Après avoir coupé l'oreille de Artista, un toro de Virgen María lui aussi honoré d'un tour de piste, Juan Bautista a coupé les deux oreilles et la queue de Budista au terme d'une faena de première importance. Le public de Corella a demandé avec insistance la grâce du toro que le règlement navarrais ne permet pas d'octroyer dans cette arène.
C'est en toute logique que la commission taurine de cette ville a remis à Juan Bautista deux prix. Celui de triomphateur de la feria 2015 et celui de la meilleure faena de l'année. 

La vuelta de Budista / ©
La vuelta de Budista / ©

 

Sur le même sujet

Montpellier : alerte à la bactérie tueuse Xylella fastidiosa dans les ports et aéroports

Les + Lus