Deux gypaètes barbus réintroduits dans le parc des grands Causses (Aveyron)

Deux jeunes gypaètes barbus ont été « lâchés » lundi matin dans le Parc naturel régional des Grands Causses (Aveyron). Un projet d'envergure internationale porté notamment par la Ligue pour la Protection des Oiseaux

C'est l'une des quatre espèces de vautours présentes en France et l'un des plus grands rapaces d'Europe. "Cazelle" et "Larzac", deux jeunes gypaètes barbus, nés en captivité,  ont été «lâchés » mardi matin en Aveyron. Ce projet est porté par l’antenne Grands Causses de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), en partenariat avec le Parc naturel régional des Grands Causses et le Parc national des Cévennes.

En vidéo, le reportage de Floréal Torralba et Régis Dequeker :

durée de la vidéo : 00h01mn40s
©INA


Cette réintroduction s'inscrit dans un cadre international (elle est soutenue par la Vulture Conservation Foundation) et français (le Plan National d’Actions en faveur du Gypaète Barbu 2010-2020).

En 2015, cinq autres sites sont concernés, en Autriche, Suisse, Espagne et en Italie.  En France, cette action en faveur du Gypaète Barbu prévoit de créer un « pont » permettant de relier les populations alpines et pyrénéennes, pour un plus grand brassage génétique de l’espèce.

Le programme a débuté en 2010 dans le Vercors, et se poursuit dans les Grands Causses. Une première étape a eu lieu en 2012, en Lozère, sur la commune de Meyrueis.

Le « lâcher » réalisé en Aveyron s’est fait dans une cavité aménagée. Les oiseaux feront l’objet d’une surveillance et d’un suivi scientifique précis.
La LPO propose un point d’accueil pour observer les gypaètes sans les déranger. Il est situé dans le hameau de Cantobre (commune de Nant) et est ouvert du 23 mai au 28 juillet 2015. (En Mai et Juin: Les week-ends et jours fériés de 10h à 12h et de 15h à 18h. En juillet : Le lundi, mardi, jeudi, vendredi et dimanche de 15h à 19h Le mercredi de 10h30 à 13h et de 15h à 19h. Fermé le samedi).

La programmation est en ligne sur le site Gypaète barbu Grands Causses. Un film documentaire de 26 minutes permet de suivre de près l’adaptation des jeunes gypaètes à leur nouveau territoire et de découvrir les enjeux locaux et internationaux autour de cet événement.

Les oiseaux étant équipés de balises GPS, il est également possible de suivre leurs déplacements sur un site internet dédié.