Les fortes chaleurs touchent aussi les animaux sauvages

Publié le Mis à jour le
Écrit par

Les animaux aussi souffrent de la canicule. Même la faune sauvage. Dans les zoos et parcs animaliers de Midi-Pyrénées, le plan "grosses chaleurs" a été déclenché. Exemple dans le parc animalier de Pradinas, en Aveyron. 

Les animaux du parc de Pradinas, dans l'Aveyron, sont connus pour avoir tourné dans de nombreux films et publicités. Mais quand ils ne sont pas sur des plateaux de cinéma, ils sont dans leurs enclos et font le bonheur des touristes.
Pour le bien-être de leurs pensionnaires, les propriétaires du parc ont dû s'adapter aux fortes chaleurs. La canicule a été anticipée et dans chaque enclos, les animaux ont un moyen de se rafraîchir.
Piscines pour l'ours Shadow et les loups, terriers dont la température ne dépasse pas 20°, brumisateurs pour les macaques : au fond, on n'est pas loin des méthodes appliquées à l'homme...
Mais le vrai changement, c'est dans l'alimentation des animaux. L'été, on mange léger. En lieu et place des protéines qui déshydratent, on trouve, dans les rations, des fruits et légumes à volonté. Trois à quatre seaux de 20 kilos chacun, tout de même...

Voir ici le reportage de Florian Rouliès et Dominique Cantrelle, de France 3 Quercy-Rouergue : 

durée de la vidéo: 01 min 50
Canicule et animaux sauvages