• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un policier de Decazeville tué après avoir été renversé par un chauffard à Aubin

La voiture qui a renversé le policier à Aubin / © Luc Tazelmati / France 3 Midi-Pyrénées
La voiture qui a renversé le policier à Aubin / © Luc Tazelmati / France 3 Midi-Pyrénées

Un policier du commissariat de Decazeville a été volontairement renversé par un chauffard à Aubin lors d'un contrôle routier. Il est décédé peu après. Le conducteur et son passager ont été interpellés, une enquête est en cours.

Par Véronique Haudebourg

Un agent de police du commissariat de Decazeville de 37 ans a été percuté par un automobiliste immatriculé dans le Tarn lors d'un contrôle routier à Aubin sous les yeux de ses collègues. Un conducteur a refusé de s'arrêter. Il a alors fait demi-tour et a volontairement percuté un agent qui voulait faire stopper la voiture. Le policier a succombé à ses blessures. Le chauffard et son passager a été interpellé. Une enquête est en cours. Une cellule d'aide psychologique a été demandée pour les policiers de Decazeville profondément choqués selon un syndicat de policier.

Le procureur de Rodez s'est rendu sur place.
Le policier a été renversé rue du lycée à Aubin / © Luc Tazelmati / France 3 Midi-Pyrénées
Le policier a été renversé rue du lycée à Aubin / © Luc Tazelmati / France 3 Midi-Pyrénées

Selon nos informations, le chauffeur conduisait la voiture de son passager. Pompier et issu d'une famille de pompiers, il était en poste au CEITO du Larzac, le centre d'entraînement de l'infanterie aux tirs opérationnels. Ayant déjà perdu des points sur son permis, il aurait fait demi-tour pour échapper au barrage policier après avoir été flashé et n'aurait pas vu le policier. 

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a fait part de "sa tristesse et de son indignation" dans un communiqué publié en fin d'après-midi. Il a rappelé que "chaque jour, des policiers mettent leur vie en danger pour protéger celle des Français. Ils méritent à cet égard notre respect et notre profonde gratitude". M. Cazeneuve a adressé "ses condoléances et son entier soutien à la famille de la victime et à ses proches, ainsi qu'à ses collègues de la Circonscription de Sécurité Publique de Decazeville".

Sur le même sujet

Sensibilisation à la sécurité routière à Nîmes

Les + Lus