Cet article date de plus de 3 ans

Aveyron : une nuit avec les chasseurs de loups

Confronté au désarroi et à la colère des éleveurs, le gouvernement a permis l'abattage de 40 loups, pour la période 2017- 2018. Une unité spéciale a été créée, "la Brigade des loups", une brigade qui était présente dans l'Aveyron cette semaine. 

Une longue attente
Une longue attente © Luc Tazelmati France 3
Le 18 Juillet dernier, le gouvernement, plus précisément, le ministère de la transition écologique, et le ministère de l'agriculture, a pris un arrété permettant l'abattage de 40 loups, pour la période 2017-2018.
Dans ce cadre là, la brigade loup, a été présente dans l'Aveyron cette semaine, de lundi dernier à aujourd'hui. Ils étaient,  sur la zone la plus touchée par des attaques de loup, ces derniers temps, chez l'éleveur qui a été le plus impacté, à Ste Eulallie de Cernon, sur le plateau du Larzac . 

Ces agents de l'ONCFS, Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, en butte à l'agressivité manifestée à leur encontre par certains membres d'associations de protection du loup, doivent rester dans l'anonymat le plus complet, à la demande de la Préfecture. 
L'une de nos équipes a toutefois obtenu l'autorisation d'accompagner la brigade pendant quelques heures.

Vidéo : le reportage de Floréal Torralba et Luc Tazelmati
durée de la vidéo: 01 min 41
Aveyron : la brigade des loups








Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux