• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Cahors : une centaine de militants de la CGT devant le tribunal en soutien à Jérôme Delmas

Une centaine de militants CGT étaient réunis devant le palais de justice de Cahors. / © J.Jauze/ F3 Occitanie
Une centaine de militants CGT étaient réunis devant le palais de justice de Cahors. / © J.Jauze/ F3 Occitanie

Le délégué syndical de la CGT Jérôme Delmas comparaissait pour occupation illicite du domaine public. Il a été condamné à une amende de 500 euros, alors que ses soutiens dénoncent un procès politique.

Par M.D

Ils étaient nombreux ce matin devant le Palais de justice de Cahors pour protester contre le procès de Jérôme Delmas. Une centaine de militants CGT ont sorti les drapeaux dès 8h30 en soutien à leur délégué syndical. Pour eux, l'injustice est totale, comme le dénonce Lionel Pastre, secrétaire régional CGT Occitanie :

On traite un délégué syndical comme un animal !

 

Occupation illicite

Jérôme Delmas a tout de même été jugé ce matin par le tribunal de Cahors. Il a écopé d'une amende de 500 euros pour "occupation illicite du domaine public". En effet, le 26 juin 2018, il avait participé à une distribution de tracts sur le péage de Gignac dans le Lot suite à l'appel de la CGT et de Force Ouvrière.
 

"Procès politique"

Mais à sa sortie du tribunal, le secrétaire général a fortement critiqué la décision de justice :

Je crois que c'est un procès politique, une façon de museler toute contestation.

Il a d'ailleurs refusé de signer l'ordonnance pénale, et participera à la commission exécutive de la CGT pour discuter des suites à donner à cette affaire. Mais il est pratiquement sûr que le syndicat s'opposera à cette condamnation.

 

Une centaine de manifestants en soutien à Jérôme Delmas devant le tribunal de Cahors

Sur le même sujet

Perpignan : la mère d'une jeune femme victime d'un féminicide témoigne de sa douleur

Les + Lus