Cahors : à la découverte du métier de brasseur

C'est la 9ème édition de la Moisson des brasseurs, ce week-end. L'occasion de découvrir les secrets des fabriquants de bière en Occitanie. Rencontre avec le brasseur lotois Ratz...

A l'occasion de la "Moisson des brasseurs", découverte des secrets de la fabrication de la bière...
A l'occasion de la "Moisson des brasseurs", découverte des secrets de la fabrication de la bière... © France 3 Occitanie
Un peu partout en France, les brasseries artisanales se développent, au gré du goût des consommateurs qui apprécient de goûter "local".

Quand il a démarré en 2001, Christian Ratz était le seul brasseur du département du Lot. Ingénieur à l'Insa de Toulouse et ancien rugbyman, l'homme a appris le métier en Belgique et en Angleterre. Avant de monter sa propre entreprise aux portes de Cahors. 

La marque de fabrique de la bière Ratz est d'être naturelle non pasteurisée. Avec une production de 10 000 hectolitres annuels, Christophe Ratz est un peut-être un petit Poucet dans la filière brassicole mais sa gamme contient désormais 15 références et on les trouve partout, des épiceries fines aux cavistes, en passant par la grande distribution et les cafés-restaurants. 

Depuis son installation il y a 18 ans, il a fait des émules puisque le département du Lot compte pas moins d'une quinzaine de brasseries artisanales.

La brasserie Ratz participe ce week-end des 22 et 23 juin 2019 à l'opération La moisson des brasseurs. L'occasion de découvrir les secrets de fabrication d'une boisson très tendance...

Voir le reportage d'Eric Marlot et Jean-Pierre Jauze, de France 3 Quercy-Rouergue : 
 
Cahors : à la découverte du métier de brasseur


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
artisanat économie sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter