• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L’inquiétude des éleveurs du Lot en proie à la sécheresse

Les éleveurs du Lot craignent de manquer de fourrage pour nourrir leur bêtes cet hiver / © jean-Pierre Jauze/France 3 Occitanie
Les éleveurs du Lot craignent de manquer de fourrage pour nourrir leur bêtes cet hiver / © jean-Pierre Jauze/France 3 Occitanie

Des prairies grillées par le soleil, des récoltes de fourrage inhabituellement basses : la sécheresse inquiète les agriculteurs. Les éleveurs sont contraints de rentrer leurs bêtes et de puiser dans leurs stocks d'hiver pour les nourrir. Ils attendent le retour de la pluie avec impatience.

Par VA.

Sur le Causse du Lot, à Montfaucon, Frédéric et Camille élèvent un cheptel de 800 brebis sur une centaine d'hectares de prairie.

Mais près de la moitié a déjà dû rejoindre la bergerie. Car la sécheresse ne permet pas de laisser les bêtes à l'extérieur.

Ce retour précoce en bergerie, surtout en pleine période d'agnelage pendant laquelle les brebis ont des besoins nutritionnels élevés,  contraint Camille et Frédéric à s'adapter.

 Dans le département du Lot, les agriculteurs ont beau s'être habitués à ces épisodes de sécheresse, cette année, la canicule les a privé de récoltes. Ils craignent donc de manquer de fourrage pour nourrir leurs bêtes.

Il leur faudra alors acheter ce fourrage dont le prix s'est envolé avec la sécheresse. De quoi plomber les comptes des l'exploitation.

A moins que la pluie se mette enfin à tomber.

Voir le reportage d'Eric Marlot et de Jean-Pierre Jauze :
L'inquiétude des éleveurs du Lot en proie à la sécheresse


 

Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus