L'eau du robinet interdite à la consommation suite aux orages à Cahors

Le grand Cahors a décidé mercredi 21 juin de restreindre l'usage de l'eau courante suite à l'épisode orageux de la veille. Des bouteilles d'eau vont être distribuées aux habitants. Une situation récurrente. Explications.

Pour les Cadurciens, c'est un classique illustrant la violence de l'orage qui a frappé l'ouest de l'Occitanie, mardi 20 juin. 

Lire aussi : Orages violents : un homme grièvement blessé et des dégâts importants sur le Gers et le Tarn-et-Garonne

Dans un communiqué, la communauté du Grand Cahors a annoncé des restrictions de l'usage de l'eau courante pour les prochains jours. "Le Grand Cahors informe que l’eau distribuée par le service de l’eau du Grand Cahors, auprès des Cadurciens et des habitants du bourg de Laroque-des-Arcs, ne doit pas être consommée, suivant les préconisations de l’ARS (Agence régionale de la santé), pour la boisson et la préparation des repas, (l’eau bouillie peut être utilisée). Les autres usages domestiques restent possibles."

Eau trouble

En cause, la spécificité de l'approvisionnement en eau de l'agglomération de Cahors. En effet, contrairement à la plupart des villes qui sont alimentées par de l'eau de rivière traitée et filtrée avant d'être distribuée, l'eau de Cahors puise sa source dans la fontaine des Chartreuses. "C'est une eau d'une très grande qualité à la base et qui ne nécessite quasiment aucun traitement", explique Vivian Costes, le directeur de cabinet du maire de Cahors. 

Mais en cas de fortes pluies, les eaux de ruisselement qui alimente la source ravalent les terrains et deviennent troubles : "la turbidité constatée ce matin par l'ARS nous conduit à restreindre l'usage de cette eau. C'est une situation à laquelle nous sommes habitués : elle se présente une à deux fois par an."

Distribution de bouteilles

En raison de cette restriction, le Grand Cahors organise une distribution d’eau en bouteille mercredi 21 juin 2023 de 16h30 à 19h, et les jours suivants de 10h30 à 12h30 et de 16h30 à 19h00 dans les lieux suivants :

• Espace social et citoyen de Sainte-Valérie, rue Montesquieu
• Espace Social et Citoyen de Terre-Rouge, rue Camille-Desmoulins
• Maison du Citoyen de la Croix-de-Fer, avenue Maryse-Bastié
• Espace Caviole, 118, rue Wilson
• Boulodrome Saint-Georges, chemin de Peyrolis
• Ateliers Municipaux, route de Figeac
• Cour de l’école Pierre-Ségala à Lamothe, rue Louis-Malique.

La distribution est limitée à 3 bouteilles par jour pour un foyer de 4 personnes.

Le problème réglé en 2026

Ce problème récurrent devrait être définitivement réglé dans quelques années explique Vivian Coste : "Nous avons lancé le projet d'installation d'une usine de micro-filtration qui devrait entrer en service en 2026, pour un coût de 20 millions d'euros".

En attendant, pour reduire la durée d'interruption du service en empechant notamment la prolifération de bactéries, la collectivité traite l'eau par ultra-violet. Mercredi, la durée des restrictions n'était pas encore connue.