Un producteur de safran lotois se présente au concours général agricole

Cette année, 76 Lotois se présentent au concours général agricole à Paris. Parmi eux, Didier Burg, producteur de safran. Déjà primé en 2016, il espère réitérer l'exploit mardi 26 février2019. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C'est un concours qui compte pour les producteurs. Didier Burg ne s'y trompe pas, lui qui s'y présente pour la seconde fois.
Ce Lotois producteur de safran va soumettre aux juges du concours général agricole son or rouge, à l'occasion du salon de l'agriculture qui se tient à Paris.

Il emmène avec lui quelques grammes de sa production de l'année, qui se monte elle-même à ... 80 grammes ! Rare mais chère, l'épice se vend 19 euros le kilo. 

En France, la production de safran est confidentielle : seulement 100 kilos de safran par an. Mais le produit est reconnu pour sa qualité. Son arôme dit-on est incomparable...

Didier Burg saura s'il remporte un nouveau prix, mardi 26 février. 

Voir le reportage de Jaël Galichet et Jean-Pierre Jauze, de France 3 Quercy-Rouergue :