Vague de gel en avril : les viticulteurs du Lot peuvent déposer leurs demandes d'indemnisation

Publié le
Écrit par Marie Martin

La Préfecture du Lot a annoncé, jeudi 16 décembre 2021, l'ouverture des demandes d'indemnisation pour les viticulteurs du département fortement touchés par un épisode de gel en avril dernier. Les demandes individuelles peuvent être déposées jusqu'au 20 janvier 2022.

L'épisode de gel tardif, survenu au début du mois d'avril, avait fait de très importants dégâts dans les vignes de la région Occitanie, et dans le Lot notamment.

Le 17 novembre dernier, lors du Comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA), le ministère de l'Agriculture a validé la demande de reconnaissance du caractère de calamité agricole pour les pertes de récolte sur la vigne (raisin de table et raisin de cuve).

Suite à cette décision très attendue des professionnels touchés, la préfecture du Lot a annoncé jeudi 16 décembre, par le biais d'un communiqué, l'ouverture des demandes d'indemnisation.

Pour accompagner les entreprises les plus impactées économiquement, différentes mesures d'urgence ont été déployées et le sont encore progressivement, le tout grâce à une enveloppe nationale globale d'un milliard d'euros.

La préfecture du Lot

Concrètement, les viticulteurs concernés par ces pertes peuvent déposer leur demande individuelle d'indemnisation jusqu'au 20 janvier 2022, via une téléprocédure sur le site https://ecoagri.agriculture.gouv.fr/calamnat-usager/.

La préfecture lotoise annonce en outre qu'un "dispositif complémentaire d’aide sera mis en place pour les agriculteurs assurés, et ouvrira au mois de janvier 2022, via une téléprocédure, sur le site de France Agri Mer".