Vidéo. Regardez cette vidéo de résidents d'un EHPAD du Lot qui dansent le Madison en plein confinement

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvain Duchampt
Les résidents et le personnel de la maison de retraite Le Petit Bois à Pradines (Lot) ont effectué un madison endiablé dans les couloirs de l'établissement.
Les résidents et le personnel de la maison de retraite Le Petit Bois à Pradines (Lot) ont effectué un madison endiablé dans les couloirs de l'établissement. © Capture d'écran

Difficile de garder le moral durant cette crise du coronavirus. Le personnel de la maison de retraite Le Petit Bois à Pradines (Lot) a eu l'idée de faire danser un madison à ses résidents. La vidéo fait le buzz. Venez écouter le témoignage de Raymonde Chibary, 94 ans, toujours bon pied bon oeil.

Main sur la barre, sourire aux lèvres et petit chandail violet, Raymonde Chibary effectue consciencieusement les pas du madison. Sur la vidéo, à ses côtés, l'ensemble du personnel de la maison de retraite Le Petit Bois à Pradines (Lot), dont les soignants, reconnaissables aux masques sur le visage, se déhanchent dans un couloirs au son de la musique de cette danse en ligne et à coup de grands éclats de rire.
 
«J’aime la danse, nous explique Madame Chibary, 94 ans. C’était un moment agréable. Pour des personnes âgées c’était un peu la fête. C'est un quart d’heure de distraction, en dehors du temps passé dans la chambre. » 

Un moment immortalisé par cette vidéo diffusée sur les réseaux sociaux : 
 

Du baume au coeur

Un image très éloignée de celle souvent évoquée ces dernières semaines au sein des EHPAD français durant cette période de crise de coronavirus, où de nombreuses personnes âgées sont décédées.

Ecoutez le témoignage de Raymonde Chibary et Sandra Rouch, animatrice de l'établissement :
 
"Cette animation s'est décidée vraiment sur le moment, explique Sandra Rouch. "C’est grâce à ce genre d'évènement comme celui-ci que l’on vit les choses mieux." Des initiatives qui sortent un peu de l’ordinaire "et que nous apprécions" souligne Raymonde Chibary dans un petit rire, car "cela remonte le moral."

Une bonne dose d'ondes positives, essentielles également pour le personnel, comme le reconnait Sandra Rouch : "Cela nous fait du bien de partager d’autres moments que les soins, le repas. Cela nous met un peu de baume au coeur. »
 

Dans l'attente de la fin du confinement

L'établissement a mis en place des mesures de confinement bien avant les annonces du gouvernement et s'est complétement réorganisé pour faire face aux contraintes du confinement. Les 60 résidents du Petit Bois de Pradines n'ont pas été touchés par le Covid-19. Mais ces 45 jours d'isolement sont lourds.

Les échanges via internet ou encore l'installation d'un sas pour enfin permettre aux proches de venir voir les pensionnaires de la maison de retraite ont mis un peu un terme à cette routine. 

Même si ce madison n'a duré que quelques minutes, le pas de danse lui a fait du bien. Raymonde Chibary espère que cette période va "prochainement cesser" même si, philosophe, elle reconnait "s’y faire car (elle) n'a pas le choix."

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.