Lot : un an après la mort de Morgan Keane tué par un chasseur, ses amies auditionnées au Sénat

Ce samedi 4 décembre, un an après la mort de Morgan Keane tué dans son jardin par un chasseur, un collectif de soutien organise une marche blanche en sa mémoire à Cajarc (Lot). Le collectif sera auditionné au Sénat la semaine prochaine pour demander une meilleure réglementation de la chasse.

Il y a un an jour pour jour, Morgan Keane est abattu par un chasseur alors qu’il coupe du bois dans son jardin. Il avait 25 ans.

Une marche blanche en hommage au jeune homme est organisée ce samedi 4 décembre à 16 heures à Cajarc, dans le Lot. Ses amis et sa famille livreront quelques témoignages, accompagnés de bougies et de photos. Près de 300 personnes sont attendues.

Plus de 120 000 signatures pour dire "plus jamais ça"

Après la mort de Morgan Keane, quelques-unes de ses amies d’enfance ont créé le collectif "Un jour un chasseur". Elles ont commencé par recueillir les témoignages de comportements abusifs liés à la chasse et ont fini par obtenir plus de 120 000 signatures sur une pétition demandant une meilleure réglementation de la chasse. Dans ce cadre-là, deux d’entre elles seront auditionnées au Sénat le 7 décembre prochain pour défendre leurs revendications.

« On a d’abord créé une boîte mail pour recueillir des témoignages d’incidents liés à la chasse dans le Lot, et en une semaine, on a reçu plus d’une centaine de messages de toute la France », explique Mila, une des membres du collectif et amie d’enfance de Morgan Keane.

À partir de ces témoignages, les jeunes femmes du collectif déposent en septembre une pétition sur la plateforme en ligne du Sénat, afin de demander une meilleure réglementation de la chasse. Sur cette plateforme, les pétitions qui recueillent au moins 100 000 signatures en 6 mois sont transmises à la Conférence des Présidents qui peut décider d’y donner suite.

Notre pétition a atteint les 100 000 signatures en deux mois, ce qui est un délai record ! On ne s’attendait pas à un tel succès et cela prouve que le sujet concerne beaucoup de monde.

Mila, amie d’enfance de Morgan Keane

5 mesures pour une reglementation plus stricte de la chasse

La pétition défend cinq grandes mesures : 

  • Deux journées par semaine sans chasse, le mercredi et le dimanche.
  • Une formation plus stricte et un renforcement des règles de sécurité, comme le passage de l’âge minimum pour le permis de chasse de 16 à 18 ans.
  • Un plus grand contrôle et suivi des armes de chasse et des comportements à risque.
  • Des sanctions pénales à la hauteur des délits commis par les chasseurs.
  • Et enfin, la libération de la parole et la reconnaissance des victimes de la chasse par l’État.

« L’audition au Sénat est une première victoire, mais on sait que le combat va être long. On continuera à se battre jusqu’à ce que plus personne ne meure d’une balle d’un chasseur dans son jardin, en promenade ou encore sur l’autoroute » conclut Mila. 

Le chasseur responsable de la mort de Morgan Kean est poursuivi pour homicide involontaire, son procès aura lieu en 2022.