“Pas de voie verte sur la voie ferrée abandonnée du Lot” : manifestation au Conseil Général

La séance du Conseil Général a été interrompue
La séance du Conseil Général a été interrompue

Des manifestants ont perturbé lundi matin la séance du Conseil Général du Lot à Cahors. Ils protestent contre un projet de "Voie Verte" sur la voie ferrée abandonnée entre Cahors, Capdenac et Figeac.

Par Michel Pech

Le Président du Conseil Général a décidé de suspendre la séance, n'arrivant pas à contenir la perturbation dans la salle créée par une cinquantaine de manifestants.
Membres de la CGT Cheminots et de l'Association "Tous ensemble pour les gares", ils demandent la remise en service de cette ligne ferroviaire.
Ils sont venus protester contre ce projet soutenu par les pouvoirs publics de créer une voie verte avec piste cyclable en lieu et place de cette voie ferrée abandonnée et déclassifiée par Réseaux Ferrés de France depuis longtemps.

Ce n'est qu'une possibilité parmi d'autres
Interrogée par nos équipes sur place, Geneviève Lagarde, vice-présidente du Conseil Général du Lot a précisé que "ce projet de voie verte n'était qu'un projet, qu'une possibilité parmi beaucoup d'autres".

Vidéo : le reportage d'Eric Marlot et Christelle Sivatte
DMCloud:58191
Les opposants à la voie verte

 

Sur le même sujet

Les + Lus