Des artisans murent les entrées du centre des impôts de Mende

Photo d'illustration. / © AFP
Photo d'illustration. / © AFP

Une trentaine de membres de la confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB) de la Lozère a muré lundi en début de soirée les entrées du bâtiment des impôts à Mende.

Par Jean-Marc Huguenin


Cette action s'inscrit dans le cadre de la manifestation nationale de la confédération des artisans et vise à dénoncer la pression fiscale "trop importante, notamment "avec la TVA et le compte pénibilité", a expliqué Jean-Michel Marques, président de la CAPEB-Lozère.

Les manifestants ont ensuite  fait une opération similaire au RSI (Régime social des indépendant) et muré les entrées avec des planches pour "dénoncer un système opaque", a constaté un correspondant de l'AFP.

Enfin, les artisans devaient aller murer l'entrée principale du Conseil général de la Lozère auquel il reproche, selon M. Marques, "de faire des campagnes de publicité pour l'agriculture, le tourisme et le développement rural" mais "oublie que l'artisanat est le premier employeur du département". Selon la CAPEB, il y a en Lozère 700 entreprises et 2000 artisans"

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus