• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La crèche associative de Florac est-elle menacée ?

Florac (Lozère) - la crèche associative des Castors juniors - octobre 2015. / © F3 LR
Florac (Lozère) - la crèche associative des Castors juniors - octobre 2015. / © F3 LR

La crèche de Florac en Lozère a des soucis financiers et la direction tire le signal d’alarme. Pour l’exercice 2015, elle anticipe un déficit de 30.000 euros, soit 10% du budget. Les collectivités locales souhaitent la sauver mais pourraient exiger un allégement de la masse salariale.

Par Fabrice Dubault


C’est l’heure de pointe à la crèche des Castors juniors !
Ce matin là, une vingtaine d’enfant sont présents mais cela pourrait bien ne pas durer. Empêtrée depuis trois ans dans des problèmes financiers, la crèche pourrait même fermer si une solution n’est pas trouvée d’ici à la fin de l’année.

Avec ses 7 équivalents temps plein, la crèche de Florac ressemble à une petite entreprise, mais en apparence seulement. Car cette structure, qui existe depuis 21 ans, est toujours associative. Et depuis 2012, les comptes sont dans le rouge.
30.000 euros de déficit, chaque année, à cause notamment de l’application de la convention collective et du recrutement de personnel plus qualifié.

La commune, propriétaire des locaux, s’est déjà engagée à faire un effort sur le loyer. Un salaire pourrait être pris en charge par la communauté de communes. Mais cela pourrait ne pas suffire.

Une perspective qui inquiète parents et employés. Tous doivent se réunir ce jeudi pour une assemblée générale extraordinaire.
Objectif, tout faire pour sauver cet équipement, qui assume un service public, le seul du genre à plus de 30 kilomètres à la ronde.

Retrouvez le site de la crèche des Castors juniors de Florac.

Florac (48) : la crèche associative a des problèmes financiers
Reportage F3 LR : A.Grellier et Y.Le.Teurnier

 

Sur le même sujet

Hérault : l'école de Montblanc près de Béziers occupée par des parents d'élèves

Les + Lus