Le projet d'agrandissement du parc éolien de Servières en Lozère fait polémique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault
Servières (Lozère) - le projet d'agrandissement du parc éolien, de 7 à 12 machines, est contesté par des riverains - janvier 2016.
Servières (Lozère) - le projet d'agrandissement du parc éolien, de 7 à 12 machines, est contesté par des riverains - janvier 2016. © F3 LR

Nuisances visuelles et sonores, les éoliennes n'ont pas la cote en Lozère. Au nord de Mende, à Servières, EDF-EN veut agrandir son parc existant. Mais ce passage de 7 éoliennes à 12 ne convient pas aux riverains. Une association met même en avant, une possibilité de pollution de l'eau.


Le Grenelle de l’environnement prévoit un plan de développement de l’énergie éolienne dans toute la France. Tous les départements sont invités à faire des efforts pour permettre à la production de cette énergie propre et renouvelable de se développer d’ici 2020.
La Lozère, département le moins peuplé de France n’y échappe pas. 2.000 mégawatts devraient y être produits, d’ici 4 ans, ce qui correspond à une cinquantaine d’éoliennes nouvelles. Mais sur le terrain, les résistances sont nombreuses.

A Servières, le projet d'agrandissement du parc éolien est contesté par des riverains

Pour l’instant, elles sont 7, mais il pourrait bientôt y avoir 5 éoliennes de plus. Car les vents lozériens aiguisent les appétits des professionnels de l’énergie, pour le plus grand malheur des riverains du village de Servières, au nord de Mende.

L'association, Vent de Lozère, s’est montée pour lutter contre la création de la première partie du parc Lou Paou. 7 éoliennes, gérées par EDF Energies Nouvelles depuis 2007 qui espère donc en implanter 5 de plus, si les conclusions de l’enquête public en cours sont concluantes.

C'est une manne financière importante pour ce petit village au budget fragile. Les taxes générées par le parc actuel représente environ 30% du budget municipal.

La brume a beau recouvrir les éoliennes de temps à autres, impossible pour les riverains d’oublier leur présence, entre craintes pour la qualité de l’eau et nuisances sonores trop grandes.

EDF-EN a dû réviser son projet d’extension du parc éolien une première fois, en raison des craintes soulevées par l’association.

La nouvelle enquête publique se terminera début février.

durée de la vidéo: 02 min 01
Servières (48) : l'agrandissement du parc éolien fait polémique ©F3 LR

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.