20 cas de coronavirus dans un EHPAD en Lozère : l’ARS impose de nouvelles mesures de protection

20 cas supplémentaires positifs au coronavirus ont été découverts dans un EHPAD de Meyrueis en Lozère suite à une nouvelle campagne de dépistage. Face à la multiplication des cas, l’ARS passe au niveau II de son protocole de protection.

Lozère - Ehpad de Meyrueis - archives
Lozère - Ehpad de Meyrueis - archives © Google maps
20 nouveaux cas positifs : 14 résidents et 6 membres du personnels au sein l’Ehpad des Trois Sources, situé à Meyrueis en Lozère. C’est le bilan de la campagne de dépistage menée par l’ARS suite à la découverte d’un cas de Covid-19 au sein de ce même établissement le 10 septembre dernier. 

43 cas au total et 1 décès par les résidents

Cela porte à 43 le nombre d’individus, résidents et personnels diagnostiqués positifs depuis le 10 septembre. 
Une première vague de dépistage lundi 14 septembre avait déjà révélé la présence d’un cluster dans cet Ehpad avec 22 cas diagnostiqués.
La préfecture affirme que de manière générale “l’état de santé des résidents ne s’aggrave actuellement pas”. Bien qu’un patient en soit décédé, “il s’agissait d’un patient déjà en fin de vie”.

Visites suspendues et personnels isolés

Pour lutter contre la propagation du virus, l’établissement a mis en place une deuxième aile Covid. Les visites sont également suspendues et les personnels isolés.   

Depuis plusieurs semaines, les maisons de retraite de la région sont devenues de véritables clusters de Covid-19. Le Lot connaît un premier cas de cluster avec 10 résidents contaminés et un seizième patient est décédé dans l'Ehpad de Séverac-d'Aveyron. 
L’ARS a donc décidé de lancer son protocole de protection des EHPAD de niveau II.

Ailleurs, visites toujours autorisées mais encadrées

Les visites restent cependant possibles dans les autres établissements du département, l’ARS souhaitant éviter de revenir à la situation du printemps dernier. 
Mais celles-ci doivent être adaptées afin de protéger les personnes âgées en fonction de la situation dans l’Ehpad.
Comme l’explique l’Agence régionale de santé dans son communiqué : “ Il convient donc de programmer vos visites en contactant l’établissement. Celles ne pouvant pas être différées doivent être organisées conjointement avec le directeur de l’établissement visité”.

Bien entendu, en fonction du nombre de cas recensés au sein de la maison de retraite, les visites peuvent être provisoirement suspendues. 

Des mesures de protection supplémentaires

Les mesures précédemment établies restent en vigueur, à savoir le respect des mesures barrières, la traçabilité des visiteurs et intervenants au sein des Ehpad. 
Désormais, les établissements devront se préparer à la mise en place de secteurs Covid dès que la situation l’exige. Les établissements doivent aussi reporter les admissions non urgentes de nouveaux pensionnaires. 

Ce protocole concerne à la fois les Ehpad de Lozère, Ariège, Aude, Aveyron, Gers, Hautes-Pyrénées et Tarn.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société retraites économie personnes âgées famille