Coupe de France : les volleyeurs de Mende face à Tourcoing en 1/4 de finale

Mende - le MVL à l'entrainement - janvier 2018. / © F3 LR
Mende - le MVL à l'entrainement - janvier 2018. / © F3 LR

La petite équipe de volley de Mende ne cesse de progresser. Montée en élite, championne de France nationale 2, vainqueur de la coupe de France amateur, accession sportive en ligue B refusée administrativement, elle affrontera Tourcoing ce soir pour les quarts de finale de la Coupe de France.

Par Fabrice Dubault

A l’approche du grand match, de ce mercredi soir, pas question de laisser passer le moindre détail.
Car le MVL tente un nouvel exploit : remporter les quarts de finale face à Tourcoing, une équipe de ligue A. Et pourquoi pas ?

Depuis 6 ans et l’arrivée du coach Constant Tchouassi, un vent de victoire souffle sur l’équipe de la Lozère.
Une réussite, pas vraiment dûe au hasard…

“C’est devenu professionnel. Je pense qu'avant qu’il soit là, on s’entraînait deux à trois fois par semaine. Il a commencé à instaurer 4 fois la première année, 5 fois l’année d’après, et là si je compte bien on est à 8 ou 9 fois. Donc, c’est vrai qu’au fur et à mesure il a rendu le côté professionnel au club avec du matériel, de la musculation.” explique Anthony Velay, pointu du Mende Volley Lozère.

“On travaille vraiment aussi sur cet état d’esprit, travaillé pour l’autre, vraiment travaillé tous ensemble et c’est même plus une équipe, c’est vraiment une famille en fait. On est tous vraiment soudé, on est vraiment copains à l’extérieur comme sur le terrain et ça se voit” confirme Anthony Chaillou, libéro du Mende Volley Lozère.
 

A son arrivée en Lozère, le coach, ancien international camerounais se donne deux missions :
  • créer une unité au sein de l’équipe, il oblige alors les joueurs à vivre à Mende
  • mener son équipe le plus loin possible, avec exigence et humilité


“La réussite est juste dûe au travail, au travail et à la volonté de bien faire. Pas seulement des joueurs ou de l'entraîneur, mais de tout l’ensemble du club. C’est un club qui a envie de grandir, c’est une ville qui aime le sport donc nous avons cette chance là. Nous sommes soutenu et puis c’est aussi un environnement qui est propice à l’épanouissement parce que beaucoup de gens peut-être ne le savent pas, il fait bon vivre en Lozère et être un sportif en Lozère c’est quelque chose qui compte” avoue Constant Tchouassi, entraîneur du Mende Volley Lozère.


Le MVL ne cesse de gravir les échelons et ce n’est qu’un début. Cette année, c’est officiel, l’équipe vise la montée en pro B.
Mende est la première équipe d’élite à accéder aux quarts de finale de la Coupe de France. Renouvellera-t-elle l’exploit ?
Réponse ce mercredi après le match, avec on l'espère, la qualification en 1/2 finale... !

Mende : les volleyeurs du MVL face à Tourcoing en 1/4 de finale en Coupe de France
La petite équipe de volley de Mende ne cesse de progresser. Montée en élite, championne de France nationale 2, vainqueur de la coupe de France amateur, accession sportive en ligue B refusée administrativement, elle affrontera Tourcoing ce soir pour les quarts de finale de la Coupe de France. - F3 LR - Reportage : L.Le Pivert et Y.Le Teurnier


 

Sur le même sujet

Hérault : des drones contre les décharges sauvages

Les + Lus