Football. Une jeune fille a la main arrachée "à cause d'un fumigène" dans les tribunes

La finale de la Coupe de Lozère a viré au drame jeudi soir à Mende. Le match opposait l'ASC Chanac et l’AS Chastelloise. Vers la fin de la rencontre, dans les tribunes, un bruit similaire à une explosion retentit. Huit personnes ont été blessées, l'une a eu la main arrachée.

Fumigènes, pétards, pots de feu, que s’est-il vraiment passé dans les tribunes côté Chanac jeudi 9 mai 2024 ? C’est la question à laquelle va tenter de répondre l’enquête. Les pompiers qui sont intervenus font un bilan de huit blessés "à cause d'un fumigéne"

Retour sur les faits

La finale de la Coupe de Lozère de football touche à sa fin, l’équipe de Chanac est sur le point de gagner lorsque retentit dans les tribunes. Un bruit ressemblant à une explosion au milieu des supporters du club de Chanac.

Plusieurs personnes sont blessées dont une très grièvement. Elle a eu la main arrachée selon les pompiers. La jeune fille a été hélitreuillée par le Sdis de l’Hérault, précise la présidente du Département. 

Les pompiers de la Lozère, comme la présidente du Département évoque un "fumigène". Un membre du club de Chanac, de son côté, affirme que "ce n’est pas un pétard" qui serait à l'origine de la blessure. L'enquête devra déterminer quel type d'engin a explosé et les circonstances précises.

Jeudi soir, la préfecture a mis en place une cellule psychologique.