Mobilisation à Mende pour défendre le secteur médico-social de la Lozère

Rassemblement devant l'Agence Régionale de Santé de la Lozère à Mende, lundi 5 mars 2018 / © France 3 LR
Rassemblement devant l'Agence Régionale de Santé de la Lozère à Mende, lundi 5 mars 2018 / © France 3 LR

Élus, professionnels et citoyens se sont rassemblés ce lundi matin devant l'Agence Régionale de Santé à Mende. Ils redoutent notamment le redéploiement de certains lits. 

Par E.E / France 3 LR

À la demande du député de la Lozère, Pierre-Morel-A-l'Huissier, une manifestation s'est tenue devant l'ARS ce lundi 5 mars. 

Au total, près de 400 personnes, habitants de la commune, commerçants, salariés, ont répondu à cet appel. Selon le Pierre-Morel-A-l'Huissier, c'est la première fois qu'un député lance ce genre d'appel.

"Touche pas à mon lit, parce que sinon ça n'ira pas !"


"Nous avons choisi il y a soixante ans, d'accueillir des personnes en situation de handicap et l'excellence en matière de prise en charge des personnes âgées", explique le député. "Aujourd'hui pour des raisons économiques et de ratio, on nous dit simplement, on va vous enlever des lits", s'insurge-t-il. 

Une centaine de lits pourraient être redistribués, principalement au centre Montrodat et à l’EHPAD d’Auroux. Excédé par une telle décision, le député ne peut pas cacher sa colère. "Touche pas à mon lit, parce que sinon ça n'ira pas !", prévient Pierre-Morel-A-l'Huissier. 

Les élus ont multiplié les pressions ces derniers jours et seraient en voie d’obtenir des garanties suffisantes pour sauver les lits des deux établissements.

Sur le même sujet

Les + Lus