• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Rififi politico-financier aux Services d'incendie et de secours de la Lozère

Mende - le Service d'incendie et de secours de la Lozère SDIS-48 - novembre 2013. / © F3 LR
Mende - le Service d'incendie et de secours de la Lozère SDIS-48 - novembre 2013. / © F3 LR

Le SDIS de la Lozère au cœur d'une vive polémique. Dans un contexte de lutte interne, des documents mettant en cause la gestion de l'institution, ont filtré. Une situation embarrassante au point qu'une enquête du Ministère de l'Intérieur devrait être diligentée dans les prochaines semaines.

Par Fabrice Dubault


Le document qui a mis le feu aux poudres, c'est une note interne du SDIS de la Lozère faisant état du non respect des règlements financiers. Des dépenses seraient engagées sans être saisies sur le logiciel de comptabilité. Une situation dénoncée par l'opposition de gauche au Conseil général de la Lozère.

Pour la majorité de droite, ces accusations de mauvaises gestion sont des attaques politiques. Documents à l'appui, le président du conseil d'administration du SDIS assure que les règlements ont été respectés.

Problème, d'autres éléments troublants ont été diffusés

Ils concernent des ordres de mission affectant des pompiers volontaires comme chauffeurs du directeur du SDIS 48 alors que celui-ci est en arrêt maladie, au centre de rééducation de Lamalou-les-Bains.
Des pompiers volontaires auraient effectué au moins 6 voyages entre Mende et Lamalou pour que le colonel puisse passer le week-end en Lozère.

Ce déballage intervient dans un contexte de guerre interne au sommet de la hiérarchie des pompiers lozériens.
Une plainte pour harcèlement a d'ailleurs été déposée devant le procureur de Mende contre le directeur du SDIS. Une situation prise très au sérieux par l’exécutif départemental qui a demandé des comptes aux cadres des pompiers.

Preuve de l'importance des "dysfonctionnements", l'affaire dépasse désormais le cadre départemental. Le ministère de l'Intérieur s'apprêterait à diligenter une commission d'enquête pour mettre fin à cette situation.

Mende : le SDIS de la Lozère au centre d'une polémique sur d'éventuelles malversations

 

Sur le même sujet

Occitanie : l'eau de baignade en mer est de bonne qualité, dans les lacs et rivières il y a des points noirs

Les + Lus