Massif des Pyrénées : y aura-t-il de la neige pour les vacances ?

L'exceptionnelle douceur des mois de janvier et février inquiète les stations de ski des Pyrénées. A 2 jours des vacances scolaires, la station du Mourtis a décidé de fermer momentanément son domaine skiable. Pour les stations de haute altitude, la neige est au rendez-vous. Tour d'horizon. 

Le domaine skiable de Cauterets dans les Hautes-Pyrénées est ouvert à 80% pour le weekend de préouverture vendredi 29 novembre 2019.
Le domaine skiable de Cauterets dans les Hautes-Pyrénées est ouvert à 80% pour le weekend de préouverture vendredi 29 novembre 2019. © M Pinaud / Cauterets
C'est le même scénario qu'au mois de décembre. Une vague de douceur juste avant Nöel. Un temps sec, des températures qui dépassent les 20 degrès et un isotherme zéro à plus de 3000 mètres. 
Le bilan des vacances de Noël s'est finalement avéré excellent avec le retour de la neige et un taux de remplissage de près de 80%. 

Pour les vacances d'hiver, le froid est bien de retour mais la neige se fait attendre. Pas de nouvelles précipitations prévues avant le 10 février. 

Le Mourtis momentanément fermé


Ce redoux est un coup dur pour le domaine du Mourtis en Haute-Garonne, qui  regroupe 3 stations (le Mourtis, Luchon-Superbagnères et Bourg d'Oueil). Ce mardi, sur Facebook, le directeur du syndicat mixte a annoncé que : "les conditions d'enneigement ne permettent pas d'ouvrir le domaine skiable dans de bonnes conditions et en toute sécurité". Le Mourtis peut continuer à accueillir les vacanciers mais pas de ski au programme pour une durée indéterminée. A Superbagnères 7 pistes sur 28 sont praticables. 
 

Les stations de moyenne altitude les plus touchées


C'est en dessous de 2000 mètres d'altitude que le manque de neige est le plus criant. Quelques centimètres à peine en bas des pistes. Jusqu'à 80 au sommet. Certaines stations comme Guzet ou les Mont d'Olmes en Ariège ont choisi de rester ouvertes, misant sur l'arrivée des prochains flocons pendant la première semaine des vacances. 
 

Pas de panique sur le reste du massif 


Dans les Hautes-Pyrénées, beaucoup de stations ont devancé les caprices de la météo et sont désormais prêtes à accueillir les vacanciers. Il a beaucoup neigé en novembre. Et cette neige a été stockée. De plus bon nombre de domaines skiables sont équipés de dameuses à la pointe de la technologie et de canons à neige. Peyragudes, Cauterets, Grand Tourmalet, Luz Ardiden ou Piau-Engaly conservent jusqu'à 1m 50 de neige en haut des pistes. De quoi ouvrir la quasi totalité du domaine et attendre sereinement les prochaines chutes de neige. 
 

La neige se fait de plus en plus rare


Ce n'est pas la première fois que le massif des Pyrénées est confronté à une telle situation. Avec le réchauffement climatique, la couche de neige est moins épaisse. Les scientifiques de l'Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique (OPCC) estiment qu'elle pourrait diminuer de moitié d'ici 2050. Avec une hausse des températures maximales moyennes de 1,4 à 3,3 degrès. 
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pyrénées nature montagne vacances sorties et loisirs tourisme économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter