La Méditerranéenne : la 1ère édition joint l'Espagne à l'Italie via le Roussillon

La première édition de la Méditerranéenne cycliste, qui succède au célèbre Tour Méditerranéen, prend son envol ce jeudi de Banyoles, en Espagne, pour rallier l'Italie. Cette course de quatre jours va également passer par les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

En 2015, le Tour Méditerranéen avait été annulé pour des raisons financières. Il faut donc remonter à 2014, et la victoire finale du Britannique Stephen Cummings, pour trouver trace de cette course du Sud-Est de l'Hexagone, placée dans le calendrier français entre l'Etoile de Bessèges et le Tour du Haut-Var Matin.
Cette année-là, la course avait relié Argelès-sur-Mer au Mont Faron, à Toulon.

Pyrénées-Orientales, Aude et Hérault traversés


En 2016, la Méditerranéenne joint l'Espagne à l'Italie. Jeudi, la ville catalane de Banyoles sera le théâtre d'un court contre-la-montre par équipes. Vendredi, une étape sans grande difficulté se déroulera autour de Banyuls-sur-Mer et Port-Vendres, dans les Pyrénées-Orientales. Elle passera également par l'Aude et l'Hérault.

La Méditerranée, de l'Espagne à l'Italie


C'est probablement samedi, entre Cadolive (Bouches-du-Rhône) et Pégomas (Alpes-Maritimes), que la victoire au classement général se jouera, avec l'ascension du col du Tanneron, à huit kilomètres de l'arrivée.
Enfin, dimanche, plusieurs tours de circuit autour de Bordighera concluront l'épreuve.


Un beau tableau


Le Français Alexis Vuillermoz (AG2R La Mondiale) semble en mesure d'apposer son nom au palmarès de cette première édition. Il devra battre ses compatriotes Thomas Voeckler (Direct Énergie) Alexandre Geniez (FDJ), Yoann Bagot (Cofidis) ou encore Rémy Di Grégorio (Delko Marseille Provence KTM). Arnaud Démare (FDJ) et Romain Feillu (HP BTP Auber93) sont quant à eux attendus sur les 2e et 4e étapes, réservées aux sprinteurs.

Les quatre étapes :


Jeudi : Banyoles - Banyoles (5,5 km CLM par équipes)
Vendredi : Banyuls-sur-Mer - Port Vendres (157,6 km)
Samedi : Cadolive - Pégomas (180,5 km)
Dimanche : Bordighera - Bordighera (126 km)

Les seize équipes :


AG2R La Mondiale, FDJ, Astana, Direct Energie, Cofidis, Fortunao Vital-Concept, Delko Marseille Provence KTM, Androni Giocattoli, Bardiani, HP BTP Auber 93, Roubaix métropole européenne de Lille, Rally Cycling, Veranclassic-AGO, Team Vorarlberg, Euskadi Basque, Armée de Terre.