• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Meilleur joueur africain de Ligue 1: Gradel (Toulouse) et Bouanga (Nîmes) parmi les finalistes

Max-Alain Gradel (Toulouse FC) et le Gabonais Denis Bouanga (Nîmes olympique) font partie des onze finalistes du prix Marc-Vivien Foé qui récompense le meilleur joueur africain de Ligue 1. / © Jean-Philippe Ksiazek / Sylvain Thomas / AFP
Max-Alain Gradel (Toulouse FC) et le Gabonais Denis Bouanga (Nîmes olympique) font partie des onze finalistes du prix Marc-Vivien Foé qui récompense le meilleur joueur africain de Ligue 1. / © Jean-Philippe Ksiazek / Sylvain Thomas / AFP

Le Gabonais Denis Bouanga (Nîmes olympique)  et l'Ivoirien Max-Alain Gradel (Toulouse FC) font partie des onze finalistes du prix Marc-Vivien Foé qui récompense le meilleur joueur africain de Ligue 1.

Par OLC avec l'AFP

L'Ivoirien Nicolas Pépé (Lille), le Tunisien Wahbi Khazri (Saint-Etienne) et le Sénégalais Ismaïla Sarr (Rennes) font partie des onze finalistes du prix Marc-Vivien Foé, ont annoncé mercredi RFI et France 24, organisateurs du prix qui récompense le meilleur joueur africain de Ligue 1.
 

Lauréat connu le 13 mai

Le nom du lauréat "sera révélé le lundi 13 mai", précise le communiqué. Parmi les finalistes en course pour succéder au Camerounais Karl Toko-Ekambi (parti depuis à Villarreal), seuls le Gabonais Denis Bouanga, milieu de terrain de Nîmes, et le Burkinabè Bertrand Traoré, attaquant de Lyon, ne sont pas susceptibles de participer à la prochaine Coupe d'Afrique des Nations, prévue en Egypte du 21 juin au 19 juillet.

 Au total, les Eléphants de Côte d'Ivoire sont les plus représentés avec le Toulousain Gradel et le Lillois Pepé. Les Lions indomptables du Cameroun, champions d'Afrique en titre, ont un représentant, l'Angevin Stéphane Bahoken. L'Algérien Youcef Atal (Nice) et le Marocain Yunis Abdelhamid (Reims) sont les seuls défenseurs sélectionnés.
 

Jury de 100 journalistes


"Le jury est composé de près de 100 journalistes spécialistes du football français et africain issus de tous les médias (radio, télévision, presse écrite, Internet)", ajoutent RFI et France 24.

Liste des finalistes pour le prix Marc-Vivien Foé en 2018:
  • Yunis Abdelhamid (Reims/Maroc)
  • Youcef Atal (Nice/Algérie)
  • Stéphane Bahoken (Angers/Cameroun)
  • Denis Bouanga (Nîmes/Gabon)
  • Max-Alain Gradel (Toulouse/Côte d'Ivoire)
  • François Kamano (Bordeaux/Guinée)
  • Wahbi Khazri (Saint-Etienne/Tunisie)
  • Lebo Mothiba (Strasbourg/Afrique du Sud)
  • Nicolas Pépé (Lille/Côte d'Ivoire)
  • Ismaïla Sarr (Rennes/Sénégal)
  • Bertrand Traoré (Lyon/Burkina Faso)
 Denis Bouanga (Gabon, Nîmes Olympique, 24 ans):
À 24 ans, l’ailier vit sa première saison accomplie en Ligue 1, à Nîmes, après avoir fait quelques apparitions dans l’élite, avec Lorient, il y a quelques années. Résultat : le Gabonais brille. Buteur, passeur, dribbleur, que ce soit sur un côté ou dans l’axe, le Nîmois s’illustre à chaque match ou presque.

Max-Alain Gradel (Côte d’Ivoire, Toulouse FC, 31 ans):
Cette saison encore, l’Ivoirien est le capitaine-courage de Toulouse. Leader sur le terrain et en-dehors, l’ailier de 31 ans se bat encore et toujours pour que le Téfécé reste en Ligue 1. Il est impliqué dans la plupart des buts inscrits par son club.

Sur le même sujet

Hérault : un

Les + Lus