Météo de ce mardi : un vent à décorner les...

Côté couleur du ciel, on devrait percevoir une légère amélioration. En revanche, le vent va venir perturber l'ambiance. Il soufflera fort particulièrement sur les crêtes pyrénéennes mais pas seulement. Bref, l'ambiance s'annonce mouvementée.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
La bonne nouvelle du jour, c'est que l'on devrait réussir à apercevoir le soleil. Il ne sera pas seul dans le ciel et il pourra être voilé. Mais il devrait tout de même se montrer.
Le matin, le Lot se réveillera sous la grisaille, alors qu'ailleurs les éclaircies devraient nous réjouir. Ça s'arrangera en milieu de matinée et pendant une grande partie de la l'après-midi.
Mais attention, les nuages feront leur retour en fin d'après-midi. Ils apporteront même de la pluie sur les Pyrénées, le Tarn et l'Aveyron.
Le vent se mêlera de troubler l'ambiance. Il viendra du sud et de l'est et soufflera fort. C'est sur les sommets des Pyrénées que les rafales seront les plus violentes. Elles pourront atteindre les 90km/h. En moyenne sur le reste du territoire, on attend des coups de vent qui iront de 40 et 70km/h. Ce qui est sûr, c'est qu'il ne passera pas inaperçu.
Le thermomètre restera stable le matin. Il affichera de 9 à 12 degrés. Mais avec le vent venu du sud, il grimpera d'un cran en milieu de journée. Les valeurs maximales se situeront entre 22 et 24 degrés. Au moins 4 degrés de plus que la veille.

Plus de prévisions météo.

Mardi 15 septembre, c'est la fête des "Roland". On perdra encore 3 minutes de jour. Lever du soleil à 7h28 et coucher à 20h03. Quelques nouvelles du raison grâce au dicton du jour : "De beau raisin, parfois pauvre vin".