Le microcrédit : une solution de financement pour les plus démunis à Nîmes

A Nîmes dans le Gard, vient d'ouvrir une agence spécialisée dans le microcrédit. L'Adie vient d'aider deux Gardois à monter leur entreprise, l'un crée des meubles, le deuxième vient d'ouvrir un snack ambulant.

© JM France3 LR

Ils sont plus de 230 aidés dans la région Languedoc-Roussillon à s'être lancé et à monter leur entreprise.

Ils, ce sont des chômeurs, des bénéficiaires de minima sociaux, des RMistes ou tout simplement des interdits bancaires à qui une association a bien voulu faire confiance en leur prêtant de l'argent. Ils n'ont pas toujours besoin de grosses sommes, juste d'un petit coup de pouce pour tenter l'aventure et essayer, avec une bonne idée, de se sortir du chômage.
L'Adie, Association pour le droit à l'initiative économique propose des solutions de financement à ceux qui essuient le refuse des banques.
Les crédits octroyés peuvent atteindre des montants de 500 à 10.000 euros à un taux à 6,78%.

Reportage à Nîmes
durée de la vidéo: 03 min 01
Exemple de micro crédit

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie archives emploi innovation