Des milliers de poulets d'un élevage de Saint-Gervais-sur-Mare ont péri noyés

Un éleveur de Saint-Gervais-sur-Mare, dans l'Hérault, a perdu une grosse partie de ses volailles, emportées par la crue de la rivière qui coule à proximité des hangars. Le courant a pris les poulets au piège. 2.000 à 3.000 bêtes sont mortes.


De la pluie sans discontinuer durant 9 heures et ce mercredi matin, les ruisseaux et rivières des Monts de l'Orb sont en crue.

Dans cet élevage de poulets de Saint-Gervais-sur-Mare, aux confins de l'Hérault et du Tarn, la rivière a débordé formant un torrent qui a dévalé le champ puis inondé le hangar où était de centaines de jeunes poulets. Beaucoup d'entre eux sont morts noyés.

L'éleveur a perdu la moitié de ses volailles. C'est une grosse perte pour l'exploitation qui va devoir mettre ses 8 salariés au chômage technique.

Il est tombé 200 mm d'eau en quelques heures, autant qu'un mois de septembre habituel. Les sinistrés espèrent et attendent que l'état de catastrophe naturelle soit décidé par le gouvernement.

Reportage F3 LR : A.Goyon et B.Pansiot